Tous vos magasins préférés regroupés dans votre portable et stockés dans un Cloud pour faciliter le choix et l’achat ? C’est le pari de Scroble, cette start-up luxembourgeoise qui promet de révolutionner notre expérience shopping.

Si, malgré la révolution numérique, le shopping IRL n’a pas rattrapé son retard, Scroble s’impose comme la solution pour relancer la vente en magasin et en ligne, et offrir de la valeur ajoutée aux marques, revendeurs et consommateurs. Grâce à une technologie de pointe et avec une application mobile connectée, pensée pour les utilisateurs, Scroble apparaît comme une proposition pratique car omnicanal.

Des marques et un Cloud

L’idée ? Générer des catalogues cloud de vêtements numériques et multifonctionnels pour la marque, avec un accès activé également à leurs détaillants. Dans la pratique, cela signifie que les utilisateurs peuvent accéder à toutes les infos qu’ils souhaitent sur les vêtements et les points de vente partout et à tout moment via la technologie mobile et l’application Scroble. De cette manière, les détaillants peuvent également « capter leurs clients n’importe où, rester en contact numériquement, offrir un marketing ciblé et générer de meilleures ventes même avec un contact physique réduit ou des magasins fermés ».

Pour les marques qui rejoignent Scroble, il s’agit d’offrir aux clients une flexibilité totale et un accès aux données des vêtements à 360 °. Une façon pour Scroble de « transformer le magasin en un endroit idéal pour l’interaction numérique mobile entre les utilisateurs et les vêtements », et créer une nouvelle réalité et un nouveau style de vie d’achat.

«Quand j’ai commencé à construire Scroble, mon idée de vente au détail nouvellement connectée semblait plus qu’impossible pour la plupart des gens», déclare Anna Selewski, fondatrice et PDG de Scroble. «Même si l’industrie de la mode avait désespérément besoin de se réinventer depuis longtemps, un véritable moment de rupture ne s’était jamais produit. Je savais qu’une véritable révolution serait inévitable pour que les entreprises survivent. Pour moi, la seule réponse était un commerce de détail plus complet et connecté. Je n’aurais jamais imaginé que cela serait prouvé aussi vite que sous la Covid-19 « .

Une nouvelle réalité pour l’industrie de la mode

Magasins fermés, stocks invendus, relations-clients perdues et incertitude globale : aucune autre industrie n’a autant souffert de l’impact mondial de la Covid-19. Une nouvelle réalité pour une industrie, déjà en difficulté avant la crise sanitaire : « Bien que la mode et le commerce de détail reposent tous deux fortement sur l’expérience de la vie réelle et la personnalisation, ils sont extrêmement diversifiés entre les marques, ce qui ne facilite pas la numérisation centrée sur l’utilisateur ».

Scroble est justement là pour résoudre ce dilemme et pour rassembler les différents acteurs en créant un véritable système « win-win ». En introduisant une nouvelle forme de shopping mobile sans limitations en ligne ou hors ligne, cette nouvelle forme de shopping offre la possibilité pour les utilisateurs de profiter d’un outil multifonctionnel de découverte de produits et d’engagement via un seul canal – leur téléphone mobile avec l’application Scroble. Pensée comme une extension technologique, elle permet de rendre la vie des acheteurs plus confortable et leur fait gagner du temps.

Doté d’une ambition mondiale, Scroble est « fier de démarrer le pilotage sans précédent au Luxembourg avec 17 marques locales ».

À LIRE AUSSI