×

Golden Globes 2020 : les 3 moments forts

Fleabag, 1917, Once Upon a Time in Hollywood, Parasite… Si la 77ème cérémonie des Golden Globes n’a pas surpris par son palmarès plutôt attendu, du tapis rouge aux différents discours des lauréats, la soirée s’est avérée quant à elle, mouvementée. Retour sur les trois temps forts qui ont marqué cette nouvelle édition.

Antichambre des Oscars, les Golden Globes sont l’occasion de se faire une première idée des films qui y seront récompensés. L’occasion bien sûr aussi, de passer en revue les différentes robes de créateurs dont sont affublées les actrices foulant le tapis rouge, pas toujours des plus flatteuses. L’occasion enfin d’apprécier les différentes interventions du Tout Hollywood, des lauréats aux hôtes et de constater les réactions d’un public tout aussi consterné qu’hilare.

  • Le monologue acerbe de Ricky Gervais

L’acteur anglais a profité de sa position d’hôte de cérémonie pour dresser une critique acerbe mais parfaitement maîtrisée. Ricky Gervais a tapé sur tout et tout le monde. Une façon de mettre ses homologues américains face à leurs contradictions, qui n’a pas forcément plu au vu des mines déconfites et des sourires gênés de certains acteurs. Du passage en prison de Felicity Huffmann à Tim Cook, en passant par l’affaire Jeffrey Epstein et Weinstein, l’acteur a pris son rôle à cœur.

Notre passage préféré : Cette référence à l’âge plutôt jeune des conquêtes de l’acteur Leo di Caprio.

« Once Upon a Time in Hollywood dure Presque trois heures. Leonardo di Caprio a assisté à la première, à la fin, sa copine était plus vieille que lui ! ».

  • Le clin d’œil de Phoebe Waller-Bridge à Obama

De multiples fois récompensée, Fleabag figurait parmi la liste des meilleures séries de 2019 de Barack Obama. Une occasion trop belle pour la réalisatrice anglaise de faire un clin d’œil à la saison 1 de la série, dans laquelle elle se masturbe devant l’un des discours de l’ancien président américain.

Notre passage préféré : Cette private joke à double sens qui n’a pas manqué d’amuser le public.

« Personnellement j’aimerais remercier Barack Obama pour nous avoir ajouté à sa liste de séries préférées. Et comme certains doivent le savoir, il a toujours été sur la mienne. »

  • Le discours engagé et féministe de Michelle Williams

Si Hollywood s’est illustré par son engagement féministe l’année passée par le biais du mouvement Time’s Up, les actrices continuent d’affirmer leur prise de position. C’est le cas de Michelle Williams dont le discours pro-IVG a ému ses comparses. Un discours personnel dans lequel elle a également rappelé que si elle, n’avait pas eu le choix, elle n’aurait certainement jamais eu cette carrière.

Notre passage préféré : ce rappel nécessaire que le vote est toujours déterminant dans la lutte contre le sexisme et pour l’égalité des droits.

« Femmes, de 18 à 118 ans, quand il est temps de voter, faîtes-le dans votre propre intérêt. C’est ce que les hommes ont fait pendant des années et c’est pourquoi le monde leur ressemble tellement. Mais n’oubliez pas que nous sommes le plus grand nombre de votantes dans ce pays. Faisons en sorte qu’il nous ressemble plus. »

 

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...