LVMH s’offre 60 % de Off-White, la marque de streetwear luxe du créateur Virgil Abloh, afin de devenir actionnaire majoritaire.

LVMH a conclu un accord avec le créateur Virgil Abloh, star des millenials et l’un des rares créateurs noirs à diriger une maison de mode. « LVMH détiendra 60% de la marque et M. Abloh 40%« , précise le géant mondial du luxe, qui détient aussi les maisons Dior, Fendi ou Givenchy. La transaction devrait être finalisée sous 60 jours, après l’approbation des autorités réglementaires. LVMH fait un pas audacieux dans le streetwear, un secteur extrêmement rentable qui occupe une place importante dans la haute-couture.

Le groupe italien New Guards, qui détenait jusqu’à présent la majorité d’Off-White, restera partenaire de la marque à travers son accord de licence.

Un créateur engagé

Le créateur américain était et restera directeur artistique des collections hommes pour Louis Vuitton. Lors de la Fashion week de Paris, en janvier, il avait présenté sa collection pour Louis Vuitton sous la forme d’une performance anti-raciste et anti-homophobe.

Il étend avec cet accord sa collaboration avec le groupe, qui envisage de potentiels partenariats avec d’autres marques « dans différents secteurs, au-delà de celui de la mode » et le lancement de nouvelles marques.

« Depuis près d’une décennie, nous avons construit Off-White comme une marque responsable aux prises avec les préoccupations de notre génération afin de remettre en question le statu quo. LVMH nous apporte la puissance et la dimension nécessaires pour accélérer notre élan et faire de Off-White une véritable marque de luxe aux multiples catégories et produits« , a commenté Virgil Abloh.