Les températures grimpent en flèche et la saison des barbecue bat son plein. A cette occasion, découvrons la sélection du chef italo-argentin, trois étoiles au Guide Michelin, Mauro Colagreco.

Slovénie

Batic, Rosé, Vipava, 2018
Dans la vallée de Vipava en Slovénie, le domaine Batic est un précurseur des vins à grande capacité de vieillissement aussi bien pour les blancs et rouges que les rosés. Ce vin est réalisé en majorité de cabernet franc et nous propulse vers des horizons au goût de fruits rouges frais et garde une grande profondeur aromatique. Ce rosé est destiné à accompagner des mets fins, aussi bien poisson que viande.

Grèce

Domaine Kamara Kioutsoukis, rosé, Thessaloniki, 2018
Ce rosé est produit par un jeune domaine familial grec créé en 2009 avec l’envie de faire découvrir des cépages grecs indigènes. Ce vin rosé provient exclusivement du cépage Xinomavro, un cépage grec offrant des notes de fraises poivrées, de rose, tout en délicatesse avec une finale sur de belles notes d’amertume légère. Un vin atypique à découvrir sans plus attendre !

Argentine

Amalaya, Rosado de Corte, Salta, 2018
Rosado de Corte est une cuvée du domaine Amalaya alliant Malbec et Torrontés. Situées dans la Vallée de Calchaquí, les vignes sont plantées à 1.800 mètres d’altitude ce qui donne des vins aériens et frais. Un fruit explosif en bouche qui peut être sublimé par des apéritifs à base de crudité ou des entrées à base de légumes et de ceviches.

Italie

Emidio Pepe, Cerasuolo d’Abruzzo, Abruzzo, 2018
Un rosé italien digne des plus grands vins rouges ! Il est issu des raisins de Montepulciano d’Abruzzo et d’une sélection rigoureuse. Il est intense, vif et énergétique. A servir lors d’un barbecue. 

Californie (Etats-Unis)

Beckmen Vineyards, Grenache rosé, Santa Ynez Valley, 2018
Situé dans la vallée Santa Ynez, le vignoble de Beckmen Vineyards bénéfice d’un micro climat et d’un terroir similaire à celui que l’on rencontre en Vallée du Rhône. Les cépages rhodaniens y sont d’ailleurs cultivés, à l’image du grenache à l’origine de ce rosé. On y retrouve les caractéristiques des côtes-du-rhône rosés dans sa structure avec davantage d’acidité, et une finale en bouche aérien. Les crustacés seront les meilleurs compagnons.

Australie méridionale

Charles Melton, Rosé de Virginia, Barossa Valley, 2018
La Vallée de Barossa se trouve en Australie-Méridionale tout près de la mer. Uniquement réalisé à base de cabernet franc, ce rosé a bénéficié d’une légère macération ce qui le rend tannique, complexe et structuré. C’est une proposition parfaite entre la finesse d’un vin rosé et la puissance d’un vin rouge. Un allié de taille pour les viandes racées lors d’un dîner.

Autriche

Sepp Moser, Zweigelt, Neusiedlersee, 2018
Le Burgenland est une région bien connue pour ses blancs, moins pour les rosés. Pourtant ici, ce dernier est porté sur la fraîcheur, avec des notes légèrement perlantes qui vous rappelleront les bonbons acidulés de votre enfance.

Suisse

Château d’Auvernier, Oeil de Perdrix, Neuchâtel, 2017
La famille Grosjean est implantée en Suisse dans la région des Trois-Lacs depuis 1603. L’œil de perdrix est un grand vin rosé. Sa couleur terne et légèrement foncée change nos habitudes. Son pinot noir est aussi pur et intense qu’un vin rouge.

Provence

Château Grand Boise, Rosé, Côtes de Provence Sainte-Victoire, 2018
Fraîcheur, légèreté et élégance. Derrière cet éloge se cache un vin d’une grande complexité digne des plus grands rosés gastronomiques.

Corse

Domaine d’Alzipratu, Pumonte, Calvi, 2018Situé en Corse, le Domaine d’Alzipratu produit un vin rosé nommé « Pumonte », un lieu-dit appartenant à la famille Acquaviva. Le terroir est notamment très favorable à la culture de trois cépages : sciaccarellu, niellucciu et grenache, qui forment l’assemblage de cette cuvée. Ils donnent vie à un rosé d’une grande densité en bouche et à des arômes de violette, relevés par une pointe d’épices. Un vin parfait à servir entre amis.