×

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Thanksgiving

Le dernier jeudi du mois de novembre est un grand jour aux Etats-Unis : Thanksgiving (que l’on pourrait traduire par « Action de Grâce », ndlr.). A la rédaction, l’imaginaire de cet événement est fortement marqué par les nombreux épisodes de la série Friends. Pour autant, cette fête américaine reste bien obscure pour les Européens profanes que nous sommes. Il faut le reconnaître, cette tradition venue tout droit d’outre-Atlantique nous fait de l’œil ! Si Thanksgiving vous apparaît comme une simple « fête de plus », sachez qu’au pays de l’Oncle Sam, on ne plaisante pas avec la tradition.

Célébrée chaque dernier jeudi du mois de novembre depuis qu’Abraham Lincoln l’a érigé en fête nationale, en1863, Thanksgiving occupe dans le cœur des Américains une place réellement à part, au même rang que le Jour de l’Indépendance (la fête nationale américaine célébrée le 4 juillet, ndlr.) et même plus importante que Noël. Ca n’est donc pas un hasard si ce jour a été proclamé férié en 1941, donnant ainsi tout le loisir aux Américains de se réunir en famille ou entre amis pour célébrer comme il se doit. Les convives n’hésitent d’ailleurs pas à parcourir des milliers de kilomètres pour Thanksgiving, alors qu’ils n’hésitent pas à partir en voyage pour les fêtes de Noël.

Dinde et citrouille au menu

Si nos repas de fêtes sont assez libres quant au menu, sachez qu’aux Etats-Unis, le repas originel est fortement marqué du sceau de la tradition. On y déguste donc une dinde, en souvenir des dindes sauvages que les Amérindiens ont fait découvrir aux Pères Fondateurs au 17esiècle. En effet, sans leur aide, ces derniers qui n’étaient pas au fait des rudiments de la chasse seraient sans doute morts de faim.

La recette historique veut que la dinde soit farcie puis rôtie et se déguste accompagnée de pain de mais, et d’une purée de patates douces ou de pommes de terre, généreusement nappée d’une sauce aux airelles (la cranberry est quant à elle réservée au Canada où l’on célèbre également Thanksgiving, ndlr.). En dessert, impossible d’échapper à la mythique « pumpkin pie », une tarte épaisse à la citrouille. Enfin, fête familiale par excellence, hors de question de mettre les petits plats dans les grands. Comprenez, certes, la préparation du dîner obéit à des codes et des rituels et sera particulièrement soignée, cependant, une fois à table, la convivialité et la franche camaraderie prennent le dessus : tous les plats sont mis sur la table en même temps, et l’on y va franchement pour déguster.

On ne déroge pas à la tradition

Ce jour particulier est également marqué par la parade annuelle organisée, depuis 1924, par l’enseigne new-yorkaise Macy’s, soit un défilé de ballons géants et chars, à l’effigie de personnages de dessins animés, qui se déroule en plein cœur de la Grosse Pomme, depuis l’angle du West 75th Street jusqu’à la 8e Avenue.

Enfin, cette fête sera suivie, dès le lendemain, par leur très désirable « Black Friday », cet immense événement commercial qui marque le début d’une période de promotions aux Pays de l’Oncle Sam.

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...