×

«IBM Watson va nous offrir une belle longueur d’avance dans notre métier»

Depuis 10 ans, les soeurs Plessy ont imposé leur signature dans le paysage des relations presse et dans la diffusion de la communication au Luxembourg. Passionnées et toujours à l’affût, elles se positionnent en leader, avec la récent acquisition d’un nouvel outil: IBM Watson, une technologie intelligente révolutionnaire.

Quelle formation avez-vous suivie?

Ludivine: J’ai suivi une formation en communication et marketing avec une spécialisation en droit des entreprises à Nancy.

Catherine: J’ai suivi une formation en commerce internationale avec des spécialités en marketing, économie, droit et gestion des entreprises et des administrations à Nancy.

Quel est votre parcours avant de lancer votre société?

Ludivine: Avant de développer Keep Contact, j’ai travaillé comme responsable de la communication et des relations presse chez Manpower Luxembourg. J’ai également occupé un poste de responsable clientèle dans le secteur des médias, pour paperJam. J’ai également acquis une expérience dans le secteur financier (banques privées et fonds d’investissement) en travaillant en tant que chef de projet pour La Banque Générale du Luxembourg et pour BNP Paribas.

Catherine: J’ai commencé ma carrière en tant que Directrice commerciale dans le Groupe Castel en France, ABinbev au Luxembourg, j’ai également été Directrice New Business Befralux au sein du Groupe Munhowen-Bofferding au Luxembourg puis Directrice du développement au sein d’une agence de communication Corporate en France.

Pourquoi avoir décidé de lancer votre société de relations presse?

Ludivine: Naturellement, j’ai toujours eu un tempérament d’entrepreneuse – sans doute héréditaire, puisque c’est dans l’ADN de notre famille (sourire) – et il me tenait à cœur d’avoir mon propre projet professionnel.

Il y a une dizaine d’années, j’ai senti une opportunité sur le marché des relations presse et des relations publics : les médias étaient en pleine mutation, avec notamment l’arrivée des réseaux sociaux et du besoin des entreprises de structurer de manière différente leur communication. Après avoir sondé le marché et observé ce métier dans d’autres pays comme la France, la Belgique et l’Angleterre, j’ai décidé de développer cette activité au Luxembourg.

Comment organisez-vous vos journées?

Ludivine: Je m’occupe de la gestion des projets au sein de l’entreprise et de la bonne répartition des missions au sein de l’équipe. Par exemple, ma matinée est dédiée au suivi général sur la veille médias de nos clients, tandis que l’après-midi est dédié à la coordination des projets liés au Social media et aux RP.

Catherine: Je m’occupe du développement commercial et stratégique de l’agence au Luxembourg, en France et en Belgique. Mes journées sont dédiées à la gestion de la relation client.

Toutes les deux, nous nous occupons de la gestion administrative et financière de l’agence au quotidien.

Vous travaillez en famille: n’est-ce pas difficile à gérer au quotidien?

Ludivine et Catherine: C’est plutôt une relation complémentaire. Nous avons des liens très forts et très proches du fait de notre gémellité. Nous pouvons compter l’une sur l’autre à tout moment. La richesse de nos différences nous offre en outre l’opportunité d’anticiper nombre de situations négatives comme positives afin de conserver un équilibre dans chacun de nos choix.

Votre plus belle réussite?

Ludivine et Catherine: Sans aucun doute le choix du changement de notre business model, en intégrant l’outil d’intelligence artificielle IBM Watson. Cela nous donne une belle longueur d’avance dans notre métier. Il nous permet de répondre encore mieux aux besoins de nos clients, de créer de nouvelles opportunités business au-delà des frontières du pays, tout en valorisant l’esprit d’innovation qui caractérise le Grand-Duché aux travers d’autres de ses initiatives.

Etre une femme est-il un atout ou une faiblesse dans votre profession?

Ludivine et Catherine: Pas vraiment, car nous sommes reconnues comme des professionnels dans notre domaine. La notion de genre reste minime.

Où puisez-vous votre force?

Ludivine et Catherine: Nous la puisons dans nos activités sportives (golf pour Catherine et tennis pour Ludivine) et notre relation avec la nature.

Avez-vous des rituels?

Ludivine et Catherine: Non

Y’a-t-il une personne qui vous inspire, avez-vous un modèle?

Ludivine et Catherine: Nous nous inspirons chacune l’une de l’autre, chaque jour (sourire). Mais Aung San Suu Kyi, qui a bouleversé les codes de son pays (la Birmanie), est une femme inspirante et admirable. Elle a été notamment récompensée du prix Nobel de la paix et a reçu la médaille d’or du Congrès et le Prix international Simon Bolivar. C’est l’une des politiciennes les plus importantes de notre époque.

Quel conseil donneriez-vous aux femmes qui souhaitent se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat?

Ludivine et Catherine : D’être persévérante, optimiste, flexible et ouverte d’esprit.

 

 

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...