×

MOYEN-ORIENT, LA BEAUTE SENSUELLE…

Séverine employée de banque Témoignage

C’est l’été. La chaleur et le soleil donnent des envies de beauté épicée et sensuelle. Qu’on se trouve en vacances à l’étranger ou au Luxembourg, l’envie ne manque pas de donner des airs d’évasion à nos soins quotidiens.

Se prendre pour la reine de Saba un jour ou un week-end, nous en rêvons toutes. Il faut dire que les femmes orientales véhiculent un monde de plaisir et de volupté ensorcelant. A l’image des «Contes des mille et une nuit», leurs rituels de beauté envoûtent et se baignent d’une douce sensualité. Sans oublier que nombre de cosmétiques sont nés au Moyen-Orient ou au Maghreb. Leur secret? Des compositions ultra naturelles et archidouces pour la peau. Voici un petit répertoire de techniques et de soins qui vous transforment en sultane illico.

Entre délices et volupté, le hammam…

Aujourd’hui, au Luxembourg, nombre d’instituts de beauté et de centres aquatiques en disposent, sans compter celles qui ont la chance d’en avoir fait installer un chez elles… De quoi s’agit-il? Du hammam, évidem-ment. Descendant en ligne directe des bains romains, c’est le premier et le plus célèbre de tous les rituels pour le soin du corps qui vient à l’esprit, quand on parle de beauté orientale. Le hammam n’est rien d’autre qu’un bain de vapeur de 35 à 40 degrés. Avec une chaleur saturée d’humidité et qui se supporte facilement, il permet de nettoyer la peau parfaitement, d’éliminer les toxines et de relaxer le corps. La vapeur d’eau est souvent parfumée aux essences d’eucalyptus ou de pin aux propriétés apaisantes et décongestionnantes pour les bronches. Avec la forte température, tensions musculaires et courbatures disparaissent. Attention, quelques inconvénients tout de même: à ne pas recommander à celles qui souffrent d’insuffisance veineuse. Petit truc pour mettre le corps en condition avant de le soumettre à une température élevée, prendre une petite douche tiède… Ensuite, pour respecter la tradition des hammams collectifs du Maghreb, on se frotte avec un gant de kassa (gant de crin), on s’applique du savon noir, du rhassoul ou du henné, autant de produits que l’on rince à grande eau…

Le savon noir, excellent exfoliant…

En fin de séance, dès que la peau est ramollie par la chaleur du hammam, l’exfoliation est recommandée pour éliminer les cellules mortes. Exfoliant idéal: le savon noir, cent pour cent naturel. Une pâte brune à base d’olives noires qui peut être appliquée sur tout le corps, mais aussi sur le visage. Le savon noir exfolie, mais hydrate aussi, grâce à son fort pouvoir émollient. Un rituel fait de douceur, dont on ne saurait se passer.

Le savon d’Alep pour les peaux délicates…

Un secret pour garder la peau tonique, combattre le dessèchement et maintenir l’équilibre biologique de la peau? Le savon d’Alep! Le vrai savon d’Alep est originaire de Syrie, de la ville qui lui a donné son nom. Ce produit derma-tologique pur est composé d’huile d’olive et d’huile de baies de laurier, connue pour ses propriétés apaisantes et antiseptiques. Un savon surgras totalement naturel et biodégradable, dont on s’enduit le cœur léger, car recommandé en cas d’acné, d’eczéma, de psoriasis, de peau sèche et même contre les pellicules du cuir chevelu. Les Syriennes l’utilisent en shampooing ou en masque pendant une minute, conscientes du pouvoir de cet ange gardien de la beauté de notre peau.

Le rhassoul, argile merveilleuse…

Le rhassoul fait partie intégrante de la culture du hammam. D’origine marocaine, cette argile minérale naturelle est connue pour ses vertus astringentes, absorbantes et adoucissantes. Les femmes orientales l’utilisent mélangée à de l’eau qui la transforme en pâte lavante très douce, notamment pour la peau et les cheveux gras, car elle dégraisse sans pour autant décaper, assainit et régule la production de sébum. Les cheveux normaux adopteront ce soin pour un effet soyeux, brillant et un démêlage facile.

Du sucre caramel pour épiler…

Baptisée épilation au sucre ou épilation orientale, cette pratique à base de cire naturelle au sucre a une réputation qui n’est plus à faire et qui la suit depuis la nuit des temps. Des marques comme Nair ou Veet en proposent même dans leurs gammes pour celles qui voudraient tenter l’expérience chez elles. La technique: on étale une boule de pâte sur la peau qu’on roule pour arracher le poil. Très doux, ce type d’épilation n’a qu’un inconvénient: elle affaiblit la pilosité, certes, mais à long terme, favorise l’apparition de poils incarnés.
Une astuce de pro pour préparer sa propre cire dépilatoire: mélanger un verre de sucre glace, un demi-verre d’eau, un demi-verre de miel et du jus de citron. On chauffe le mélange jusqu’à ce qu’il se transforme en caramel ambré. Le citron va exfolier la peau en parallèle… Attention, surveiller sa température avant de l’appliquer!

Des huiles prodigieuses…

Produit simple, dont on oublie l’origine, perdue dans la nuit des temps, l’huile d’olive. Non, elle n’est pas seulement merveilleuse dans la cuisine, mais aussi nourrissante et adoucissante pour les cheveux secs et fragiles. Pour fortifier et embellir leurs cheveux, les femmes arabes misent aussi sur l’huile d’argan. Une huile riche en vitamine E, en oméga 3 et 6, qui fortifie, régénère, nourrit les cheveux dévitalisés et donne éclat et brillance aux cheveux ternes. Ne pas oublier non plus son pouvoir antirides sur la peau du visage…

Des eaux de fleurs tonifiantes…

Eau de fleur d’oranger ou eau de rose, à chacune ses mérites. Si la première est copieusement utilisée dans les pâtisseries en Afrique du Nord et connue par les peaux sèches pour ses vertus adoucis-santes et calmantes, la seconde est tout aussi bénéfique pour les peaux grasses qu’elle régule grâce à ses propriétés astringentes.

Ces riches boues de la Mer Morte…

Particulièrement recommandées dans les soins du visage et du cou, très riches en minéraux, les boues de la Mer Morte ont bien des vertus et sont utilisées dans toute cure digne de ce nom. Des boues noires revitalisantes, composées de sédiments, dont l’efficacité n’est plus à prouver dans les cas de psoriasis, acné et rhumatismes. En gommage, les boues de la Mer Morte désincrustent.Utilisées surtout en masque, sur le visage, les cheveux ou le corps, elles rééquilibrent, purifient et affinent le grain de la peau, et dégraissent le cuir chevelu.

Tatouage éphémère…

Subtiles arabesques sur les mains ou les pieds, la tradition du henné pour les jeunes filles avant leur mariage est devenue monnaie courante chez les Occidentales lorsqu’elles passent des vacances en Afrique du Nord. Attention, ce tatouage qui ne devrait durer que quelques jours n’est pas toujours sans risque. Pour renforcer la teinte et la fixation sur la peau, un produit appelé paraphénylène diamine est souvent mélangé au henné en poudre et provoque des allergies retardées, avec rougissement, gonflements et démangeaisons, voire des hypersensibilisations à vie.
Méfiance donc avec les tatouages très noirs, la couleur du henné pur varie entre le marron clair et l’orange. Mieux vaut garder cette plante naturelle pour un usage capillaire. En shampooing ou en poudre à mélanger avec de l’eau, le henné crée des reflets auburn, gaine et donne de la brillance aux cheveux.

Touche finale, le mystère du khôl…

Produit de maquillage par excellence de la femme orientale, le khôl apporte la touche de mystère et de séduction qui sied à tout type de beauté… Dans l’Egypte ancienne, on l’utilisait pour protéger l’œil des infections. Le khôl est une poudre très fine, composée à l’origine de minéral, de soufre et d’un corps gras.
Guerlain a sorti il y a quelques années sa propre version en flacon bijou. Une seule technique pour l’appliquer, qui demande une agilité d’experte: le visage penché vers le bas pour éviter des chutes de produit très tenace sur les joues, on glisse le bâtonnet du coin interne de l’œil vers l’extérieur la paupière fermée…
Quand on vous dit que c’est délicat… Pour compléter votre look, vous pouvez également essayer le rouge à lèvres marocain, composé d’argile et de poudre de rose ou de coquelicot, il est sec et s’humidifie légèrement avec de l’eau pour un résultat «bouche mordue» très naturel.

Autant de produits que vous pourrez retrouver au Luxembourg, pour la plupart, en pharmacie ou en institut, notamment dans la gamme très élaborée de la Sultane de Saba, de Doux Me ou de Charme d’Orient, sur Internet. Des petits riens qui devraient suffire pour succomber à la grâce de la féminité et au raffinement du Moyen-Orient…

témoignage

Séverine, employée de banque
C’est un voyage au Maroc qui m’a convaincue de l’efficacité des huiles, et surtout de l’huile d’argan. J’ai la peau fine et hyper allergique et je l’utilise en cure. Résultat, elle est nourrie et surtout sans irritations. Un autre truc de beauté oriental pour mes cheveux, c’est une recette de masque à l’huile d’olive, que j’ai ramenée de là-bas: 20 cl d’huile d’olive, 10 cl d’huile de bourrache, 2 cuillerées à soupe de miel et un citron. Je fais chauffer l’huile et le miel jusqu’à ce que le mélange soit tiède et je l’applique sur les longueurs. Je laisse poser 20 minutes dans une serviette chaude.

Marie-Elisabeth Crochet

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...