×

Anne-Gabrielle Laurent : « Les produits « cleans » ne sont pas réservés à une élite »

Convaincue que les produits de beauté n’ont pas à devoir choisir entre marketing séduisant, formules agréables à utiliser et inocuité, la Belge Anne-Gabrielle Laurent est en partie en quête de son Graal , soit une sélection de marques aussi sexy à regarder qu’à utiliser, sans jamais mettre sa santé en danger.

Bonne copine, elle a décidé de ne pas garder ses bons plans pour elle et a lancé son eshop, Ananda. Nous sommes allées à sa rencontre.

Qu’est-ce qui vous a poussé vers l’univers de la cosmétique ?

C’est un univers qui m’a toujours passionné. Enfant, j’étais un vrai petit garçon manqué, pourtant j’adorais fouiller les armoires de ma grande sœur et essayer ses nouvelles crèmes. J’ai suivi une première petite formation de maquillage, juste pour moi, et maquiller mes copines et puis, j’ai eu la chance de suivre une formation plus poussée à la Make-up Forever Academy de Paris et c’est là que j’ai décidé de me lancer.

Quel a été le déclic vers la cosmétique naturelle ?

Le premier jour de notre formation, on nous a présenté les différents produits, dont une base de maquillage visiblement magique. Alors, notre prof nous explique que la magie, en réalité, tient du pétrole que cette palette contient… C’est là que j’ai commencé mes recherches de manière approfondie. J’y prêtais déjà attention, mais en me fiant au marketing, sans regarder les étiquettes… Grave erreur !

D’un autre côté, les quelques marques 100 % bio que l’on trouvait dans les magasins spécialisés ne me séduisaient pas : que ce soit les textures ou les odeurs… ils n’étaient pas agréables à utiliser. J’étais pourtant persuadée que beauté sans compromis devait exister quelque part (rires). Je suis partie vivre à Paris, et j’ai découvert que ce marché se développait à une vitesse fulgurante, cela a excité ma curiosité et j’ai appris à lire les étiquettes, décrypter les ingrédients et les mentions – souvent – mensongères. Je me suis également renseignée sur les concepts existant en Belgique, notamment en Wallonie. C’est alors que je me suis dit qu’il y avait clairement quelque chose à proposer pour faire évoluer les mentalités et démontrer au plus grand nombre que les produits « cleans » n’étaient pas réservés à une élite. Ou aux bobos (rires) !

Quels sont vos critères pour choisir les marques avec lesquelles vous travaillez ?

J’ai analysé plus de 50 marques différentes et pour toutes les critères étaient les mêmes : une composition irréprochable, une joli packaging et des textures et une utilisation agréables et sensorielles.

Comment vous est venue l’idée de créer votre shop ?

L’idée m’en venue en juin 2018, la boutique en ligne a été lancée en novembre de la même année. Tout s’est passé très vite, sachant que j’ai continué à travailler à temps plein jusque début octobre et que j’ai fait le site internet seule. Je voulais des marques essentiellement européennes, afin de pouvoir rencontrer les créateurs et créer un véritable lien avec eux. Trouver des marques qui fasse sens, créer des collaborations avec des gens qui partagent mes valeurs était fondamental pour moi.

Quelles sont les marques que vous affectionnez ?

Mon énorme coup de cœur est sans hésitation la marque LIKAMI. Elle a tout ce que je recherchais, elle est hyper agréable et vraiment efficace. De plus, Marianne, la créatrice est juste adorable. Et puis, c’est une marque belge, alors forcément (rires) ! RMS beauty est également incroyable. Il est extrêmement difficile de trouver une marque de maquillage 100% clean et efficace.

À choisir entre joli design et compo chimique et packaging moche et formule organique et cruelty free, vous choisissez quoi ?

Une composition clean, évidemment ! En revanche je suis intransigeante sur la texture et le plaisir à utiliser ces produits.

Vous plébiscitez notamment un outil, fortement relayé sur Instagram, le Jade Stone Roller : comment l’avez-vous découvert ?

Aux États-Unis, le Roller Jade est hyper tendance depuis déjà un certain temps. Je l’ai tout simplement découvert sur Instagram, moi aussi, et la marque belge Likami le proposait dans sa gamme. Je voulais absolument l’essayer tout en pensant, comme beaucoup, que c’était plus un gadget qu’autre chose. Je me suis fait ma propre opinion et je vous le confesse : il est vraiment top. Non seulement son utilisation est agréable, mais il booste vraiment l’éclat du visage.

Un vrai produit miracle ?

Je n’irai pas jusque là (rires) ! Je trouve qu’on lui attribue un peu trop de bienfaits : anti-âge, anti-boutons, et j’en passe….  Il faut rester cohérent et lucide ! Ses réels bienfaits sont dus au massage, très doux, qui favorise le drainage lymphatique. Utilisé chaud, il va ouvrir les pores et permettre au produit d’agir plus en profondeur. En revanche si on l’utilise froid, il tonifie le visage et accélère la circulation. C’est donc logique qu’une utilisation régulière rende la peau beaucoup plus belle, plus lisse et plus pulpée. Mais cela s’explique par les massages réguliers, et une meilleure absorption des soins appliqués.

Quelle est votre routine beauté ?

Le matin, je nettoie ma peau avec le Cleansing milk de Likami : il est hyper léger, pas gras du tout et très fluide. Sa texture se situe entre un lait démaquillant et un gel nettoyant. Ensuite, j’applique la Body Oil likami. Je suis dingue de cette huile (rires) ! Elle est multi fonction et a vraiment soigné ma peau, tout en lui apportant ce petit effet glowy parfait.

Le soir, j’applique la technique du double nettoyage. Je démaquille avec la Body oil et, ensuite, je nettoie en profondeur avec le Cleansing milk. Pour hydrater en profondeur, j’applique le sérum et ensuite la crème hydratante.

https://anandaskincare.be

 

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...