Lutter contre les signes de l’âge avec la dernière innovation en date, c’est bien, mais faut-il encore avoir le budget pour une utilisation quotidienne. Il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir s’offrir des soins La Prairie, Chanel, et autres marques de cosmétiques à la pointe. Pour y remédier, la plateforme Skinskool garantit de fournir les copies économiques, sur la même base d’ingrédients, des soins pour la peau les plus onéreux du marché.

L’algorithme développé par la plateforme Skinskool devrait plaire à nombre de beauty addicts dont le budget serré ne permet pas de répondre à toutes les attentes en matière de skincare. Une simple barre de recherche permet en quelques clics seulement de trouver des copies – ou dupes – de soins pour la peau jugés onéreux par la plupart des consommateurs. Un score permet de se rendre compte de la correspondance entre le produit initial et sa copie économique, pour prendre des décisions d’achat plus éclairées. À ce petit jeu, on s’aperçoit que des soins proposés à près de 150 euros ressemblent en tout point, à 100% donc, à des produits mis en vente à… moins de 20 euros. Trop beau pour être vrai ? 

Des ingrédients similaires en tout point

« Dupe Finder« , c’est le nom donné à l’algorithme développé pour la plateforme Skinskool, avec l’aide d’un biochimiste et d’un ingénieur. Celui-ci se base non pas sur une recherche par mots clés, mais sur une recherche basée sur les ingrédients dudit produit. Le « Dupe Finder » regroupe tous les ingrédients similaires et les classe « par ordre de priorité en fonction de leur pertinence et de leur fonctionnalité ». Le tout de façon automatique pour inclure facilement tous les nouveaux soins qui arrivent régulièrement sur le marché.

Grâce à cette technologie, il suffit à n’importe quel internaute de faire la recherche d’un soin spécifique pour la peau pour voir apparaître une liste de produits similaires – ou quasi similaires, grâce à un score de correspondance. La plateforme affirme pouvoir lever le voile sur « des dupes comparables pour plus de 90% des produits de soins de la peau sur le marché ». Nous avons testé l’algorithme avec le sérum raffermissant « Skin Caviar Crystalline Concentré » de La Prairie, proposé à 440 euros les 30 ml sur le site officiel de la marque. Le résultat es un peu décevant puisque le produit qui s’approche le plus de notre choix ne ‘matche’ qu’à 51% et est proposé à 165 dollars minimum.

En toute transparence, tous les produits que nous avons recherchés avaient des correspondances inférieures à 75%. Nous avons donc tenté un produit mis en avant par une TikTokeuse friande de cette nouvelle plateforme : le sérum antioxydant « C E Ferulic » de SkinCeuticals, proposé à plus de 155 euros dans sa version originelle. Et là, le score de correspondance est effectivement sans appel : 100% pour un produit, et 99% pour sept autres produits similaires, avec un tarif affiché à moins de 10 euros pour certains.

Des limites à connaître

Attention toutefois à ne pas se laisser tenter par l’appât du gain sans avoir toutes les cartes en main. Il est certain que cette plateforme se révèle une véritable alliée pour profiter de soins efficaces à moindre coût, mais elle semble présenter quelques limites. Tout d’abord, pour les produits qui n’affichent pas un score ultra élevé, il est difficile de savoir si les ingrédients manquants ne sont pas ceux qui font (finalement) toute la différence, d’où l’écart de prix.

Par ailleurs, pour le sérum « C E Ferulic » de SkinCeuticals, il est effectivement possible d’avoir accès à la liste intégrale des ingrédients, et de s’apercevoir que le produit originel et son dupe contiennent une liste plus que similaire. Mais, nous apprenons également que le premier contient « 15% de vitamine C pure (acide L-ascorbique), 1% de vitamine E (alpha-tocophérol) et 0,5% d’acide férulique »… Des ingrédients que l’on retrouve dans le deuxième mais sans précision sur les concentrations. Un détail qui a son importance et qui, une fois encore, peut expliquer la différence entre les deux prix affichés. Une notion à prendre en compte donc avant de se jeter sur le dupe en question.

Les ingrédients de plus de 32.000 soins pour la peau, mais aussi de produits capillaires, ont été scannés à ce jour pour venir en aide aux budgets serrés, et aux personnes désirant connaître le contenu de leurs cosmétiques. Reste donc aux internautes à prendre toutes ces caractéristiques en considération pour faire un choix (mieux) éclairé.