Si on pensait le masque comme forcément rédhibitoire d’un point de vue stylistique, c’était sans compter sur l’imagination débordante et la créativité de vos marques et créateurs de mode préférés. Après les masques assortis floqués des logos des labels et assortis aux imprimés de certaines tenues, une nouvelle création pourrait bien « casser les internets », à défaut de faire une foule d’adeptes dans le monde : la robe masque, aussi improbable qu’étonnamment pratique.

Le masque n’a pas attendu très longtemps pour devenir un accessoire de mode par excellence, même si une importante partie de la population mondiale opte toujours pour des déclinaisons chirurgicales. Il suffit de taper le mot clé dans un moteur de recherche pour découvrir la ribambelle de modèles proposés, du personnalisable à la version grand luxe en passant par des motifs aussi fun que trendy. Les marques de prêt-à-porter surfent sur la tendance et présentent toujours plus de modèles attractifs. En témoigne le succès du masque à logo Off-White, en tête des articles homme les plus populaires au premier et au deuxième trimestre 2020 d’après des chiffres fournis par la plateforme Lyst.

Nouvelle pièce incontournable ?

Alors que le port du masque est à nouveau obligatoire dans plusieurs grandes villes de la planète, les marques vont encore plus loin en proposant des modèles assortis à des looks complets, à des robes de mariée, et même, calendrier oblige, à des costumes pour Halloween. On commençait également à voir ces dernières semaines des accessoires qui intègrent le masque comme des bobs agrémentés d’une visière, mais c’est désormais une pièce incontournable du vestiaire féminin qui fait office de geste barrière : la robe.

Pas certain·e que la robe réponde aux normes sanitaires

Le détaillant PrettyLittleThing fait actuellement le buzz avec plusieurs versions d’une robe masque – ou avec masque intégré – déclinée en gris perle, en bleu, avec divers imprimés dont un léopard, et en noir pour un total look « Catwoman » (à porter pour votre prochaine soirée Halloween et non pas au bureau). La robe moulante à manches longues est absolument indissociable du masque – ce qui permet au passage de ne jamais l’oublier – mais rien ne dit toutefois s’il répond aux différentes normes sanitaires indispensables pour éviter toute contamination.

On est bien loin des concepts d’élégance et de style, ni même de décontracté chic qui inspire actuellement bon nombre de fashion addicts… Reste que cette robe fait déjà de nombreux adeptes sur la toile, et qu’elle devrait rapidement inspirer d’autres marques et créateurs. Les défilés printemps-été 2021 ont d’ailleurs exploré cette tendance comme en témoignent certains looks observés chez Marine Serre ou Paco Rabanne. On imagine également très bien des combinaisons avec masques intégrés qui permettraient enfin de lutter contre l’épidémie avec – plus ou moins – de style.

À LIRE AUSSI