×

Rapport RELIS 2019 : la cocaïne, drogue la plus consommée après le cannabis

Faisant état du phénomène des drogues, le rapport RELIS vise à situer l’usage de drogues, les comportements et l’acquisition illicite et leurs conséquences au sein du paysage luxembourgeois.

L’usage de drogues illicites à l’échelle nationale

Si une tendance à la baisse de l’usage à haut risque de drogues d’origine illicite peut être constatée, on estime que le nombre de personnes qui présentent ce type d’usage se situe autour de 2 250, soit un taux de prévalence de 5, 8 usagers pour 100 habitants, entre 15 et 64 ans. 20 ans plus tôt, ce même taux équivalait à 9 usagers sur 100 habitants, l’un des plus haut de l’Union européenne.

En ce qui concerne la population générale, les résultats de la dernière enquête nationale représentative (EHIS, 2014) indiquent que l’ampleur de l’usage de drogues illicites au sein de la population générale du Luxembourg se situe en dessous de la moyenne de l’UE et est généralement moins élevée que dans les pays voisins du Luxembourg, surtout en ce qui concerne l’usage récent (au cours de la dernière année). Concernant l’usage-vie (l’usage de drogues au moins une fois au cours de la vie), après le cannabis (23,3%), la cocaïne est la drogue la plus consommée (2,5%) par la population générale âgée entre 15 et 64 ans. Selon les dernières données disponibles, 27% des adolescents âgés de 15 à 18 ans ont consommé du cannabis au moins une fois au cours de leur vie. L’usage actuel (au cours du dernier mois) a légèrement augmenté – 13% en 2018 et 11% en 2010 (HBSC, 2018).

Il résulte par ailleurs d’une récente enquête en ligne sur l’usage de drogues à des fins récréatives, réalisée en 2018 au Luxembourg auprès de 1.223 répondants, que le cannabis est la drogue la plus consommée. Parmi les répondants rapportant être usagers de drogues, 81% font état d’usage actuel de cannabis, suivi de la cocaïne (13,9%) et de l’MDMA (10%) (EWSD Luxembourg, 2018)

Offres de drogues illicites: augmentation de la quantité de cannabis et de cocaïne saisies

Globalement, les saisies de cannabis ont représenté 75% du nombre total de saisies au Luxembourg en 2018. Le nombre et la quantité de cannabis saisi sont à la hausse (un pic de 216 kg a été atteint en 2018). Les saisies de cocaïne sont également à la hausse. Bien que le nombre de saisies ait été légèrement inférieur à celui de 2017, une quantité record de près de 347 kg de cocaïne a été saisie en 2018. À noter que la pureté de la cocaïne sur le marché a tendance à augmenter, tandis que son prix a tendance à diminuer. Pour ce qui est du cannabis, sa concentration moyenne en THC est passée de quelque 11% en 2010 à 16% en 2018.

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...