Des couches qui ne manquent pas d’humour et une ligne de soins, toutes respectueuses de l’environnement et de votre bébé ? C’est le pari de Little Big change. Rencontre avec Fanny Compère, Global Brand Manager de la marque.

Quel est le concept derrière Little Big Change ?

La marque a été lancée en France en juin 2018, avec cette volonté d’aider les parents dans le casse-tête « Comment choisir une bonne couche », à la fois sans produits nocifs et en étant absorbantes. Nous nous sommes rendus compte que les parents n’avaient plus le temps, donc notre démarche était vraiment de leur enlever une épine du pied, de leur dire « avec nous, vous n’allez plus vous prendre la tête » sur des choses telles qu’aller au supermarché, trouver la couche la moins chère, éventuellement être en rupture de stock. Nous nous positionnons comme un vrai service aux parents, avec un service client réactif en cas de besoin.

Comment la marque évolue-t-elle depuis son lancement ?

Au bout d’un an de fonctionnement par abonnement, nous avons décidé de nous cibler d’autres marchés. Nous nous sommes lancés en juillet 2019 en Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas, et cet été en Allemagne. Donc nous nous développons, avec toujours cette même volonté de prendre soin des parents et de faciliter la vie des familles.

Où produisez-vous ?

Notre usine est en Allemagne, nous avons des équipes de Recherche et Développement directement en interne. Nous produisons nous-même les produits que nous vendons pour offrir un produit et un service aux mamans et aux papas, qui répondent au monde actuel : prendre soin du bébé, tout en prenant soin de l’environnement dans lequel il va grandir.

Nous avons également un important contrôle des matières premières. A la fois, nous imposons aux fournisseurs de checker vraiment minutieusement. Nous avons ainsi renforcer le contrôle qualité ensemble. En plus de tous les tests en amont et en production, nous envoyons nos produits deux fois par an à un laboratoire indépendant français, pour pouvoir certifier l’absence de substances nocives dans la couche. On préfère redoubler de vigilance de façon à ce que rien ne soit dangereux pour le bébé.

Etait-ce important justement de mettre l’accent sur cet aspect éthique ?

Cet aspect « bien-être » pour le futur du bébé était effectivement hyper important. Quelle planète allons-nous laisser en termes de déchets, de pollution ? Avec également cette notion de temps, pour les parents. Notre devise est : « Nous prenons soins de bébé aujourd’hui, nous prenons soin de bébé demain et nous prenons soin de vous tout le temps. »

Vous avez également étoffé votre gamme de soins. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Cette gamme de toilette est produite en France, chez un fabriquant qui est expert et s’aligne avec nous en termes de contraintes. La plupart des produits sont certifiés EcoCert. Nous favorisons absolument les ingrédients naturels. Nous voulons offrir tous les produits indispensables pour bébés, tout en gardant nos standards hauts. Donc ça passe par le packaging, la réduction de l’utilisation de plastique à son maximum, le respect de l’environnement, des produits sains et de qualité.