×

Les cinq livres à emporter dans votre valise

Nombreux sont ceux et celles à confesser rattraper leur retard de lecture sur la plage. Pour les retardataires, un petit récap’ des cinq romans qui ont marqué le premier semestre 2019.

A glisser de toute urgence dans ses bagages avant le départ !

Le prix Goncourt : Leurs Enfants après eux, Nicolas Mathieu

Pourquoi ? Parce qu’il se passe en Lorraine, juste de l’autre côté de la frontière, mais pas que. Pour son second roman, Nicolas Mathieu peint une fresque sociale fin de siècle et nous invite à revivre les étés de quatre adolescents. Plume acérée, style limpide, vous n’allez plus le lâcher.

Leurs Enfants après eux, Nicolas Mathieu, aux Editions Actes Sud

La biographie de Karl Lagerfeld : Kaiser Karl, Raphaëlle Bacqué

La journaliste du Monde livre ici une biographie non exhaustive, pudique et captivante de l’un des plus grands génies de la mode – si ce n’est le plus grand -, trop tôt disparu. Ses premiers pas chez Chloé, sa rivalité avec Yves Saint Laurent, sa relation tumultueusement platonique avec le dandy Jacques De Basher et son arrivée tonitruante rue Cambon, rien n’est oublié. Raphaëlle Bacqué révèle l’Humain derrière le masque immuable de Karl Lagerfeld.

Kaiser Karl, Raphaëlle Bacqué, aux Editions Albin Michel

La madeleine de Proust : L’Odeur de la colle en pot, Adèle Bréau

Nous vous avions déjà parlé de ce roman lorsque nous avions interviewé Adèle Bréau à l’occasion de la sortie de L’Odeur de la colle en pot. Si d’aventure vous n’avez pas encore découvert les aventures de Charlotte, adolescente « normale », foncez. Ce roman s’aborde comme une délicieuse et régressive madeleine de Proust et vous fera revivre votre adolescence. Les premiers émois, la petite sœur pot de colle qu’on adore, les week-end ennuyeux devant la télé avec les parents… 

L’Odeur de la colle en pot, Adèle Bréau, aux Editions JC Lattès

La passion : Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard

En mal d’amour et d’histoire qui vous emporte ? Ce roman vous transportera sur les traces de la narratrice, une prof à la vie bien rangée dont la vie bascule littéralement lorsqu’elle rencontre Sarah, le soir du réveillon. Entre les deux femmes, une passion qui emporte tout sur son passage, avant qu’un autre mal plus lourd ne les dévore.

Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard, aux Editions de Minuit

Une histoire d’amitié : Sous le soleil de mes cheveux blonds, Agathe Ruga

Un roman solaire, dans lequel on remonte dans les souvenirs de Brune, la narratrice, enceinte, qui ne guérit pas d’une rupture amicale avec Brigitte. Dans le miroir de leurs grossesses resurgissent moult événements passés pour tenter d’assembler les pièces du puzzle et comprendre. Une histoire torturée et captivante, qui perce la noirceur des amitiés féminines. 

Sous le soleil de mes cheveux blonds, Agathe Ruga, aux Editions Stock, collection « Arpèges »

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...