Popularisé par Billie Eilish, le wolf cut gagne du terrain en cette fin d’année au point de s’inscrire comme l’une des tendances capillaires stars de 2022. À mi-chemin entre le mulet et le shag, inspiration rétro, le wolf cut offre un faux effet négligé, un brin rock, qui fait de plus en plus d’adeptes, femmes comme hommes, dans le monde.

Si les coupes courtes continuent de faire l’unanimité, le carré wavy en tête, celles et ceux qui privilégient la longueur auront fort à faire avec le wolf cut (comprendre la coupe de loup). Difficile à visualiser, on vous l’accorde, mais c’est justement ce côté sauvage, faussement négligé, qui semble séduire les beauty addicts à travers le monde, mais aussi les fans de la chanteuse Billie Eilish. Elle est sans nul doute la meilleure ambassadrice de cette tendance capillaire.

Le nouveau mulet

Le wolf cut se rapproche de la coupe mulet, qui – à la surprise générale – a fait l’unanimité en 2020 après le premier confinement. On peut même dire qu’il s’agit d’une coupe hybride entre le shag et le mulet, tout droit sortis des années 70 et 80, respectivement. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas les milléniaux et les générations précédentes qui en raffolent, mais bel et bien les plus jeunes, les Z. Sur TikTok, le hashtag consacré à la désormais célèbre coupe cumule déjà plus de 800 millions de vues.

Et la tendance devrait durer, et même s’accentuer dès le début de l’année 2022, comme le prédisent la plateforme de réservation de soins beauté Treatwell et certains de ses experts coiffure partenaires. « Le wolf cut, qui faisait une entrée fracassante cette année, continuera sa percée en 2022« , apprend-on. Pour les amateurs, mieux vaut avoir les cheveux épais pour tenter le wolf cut, histoire de ne pas se retrouver avec une chevelure plate, sans volume, ni masse, impossible à dompter.

Le carré, toujours d’actualité

On l’a dit, les coupes courtes, un brin androgynes, auront elles aussi le vent en poupe en 2022, à l’instar du carré qui semble indétrônable depuis plusieurs années – confinement excepté. Il faut dire que ses déclinaisons sont si nombreuses et variées qu’il a encore de beaux jours devant lui. Treatwell et ses instituts partenaires voient toutefois l’avènement – ou plutôt le retour – du carré wavy, autre tendance capillaire de l’année à venir, mais dans des teintes chaudes comme le cuivré.

Une tendance que nombre de personnalités ont déjà expérimentée, de Hailey Bieber à Iris Mittenaere en passant par Lady Gaga – qui a ensuite opté pour un carré encore plus court. Toutes ont choisi de sacrifier leur longue chevelure au profit de cette coupe tendance.

Si l’on s’intéresse aux produits, on remarque un engouement certain pour la clean beauty. Treatwell fait état d’une hausse de 42% de réservation des soins éco-responsables depuis trois ans. Une tendance qui se poursuivra en 2022, avec un accent porté sur les produits et marques durables et végans, non traités sur les animaux.