×

On dirait le Sud

Le 5 rue Chimay a réouvert ses portes. Dans un cadre clair et lumineux, le Colisée propose une cuisine du sud, généreuse et toute en finesse, à déguster tout au long de la journée.

Si la décoration, très épurée et claire, à grand renfort de bois clair et de teintes gris, bleu et beige, se veut fortement imprégnée d’influences scandinaves, le soleil et les couleurs du sud eux sont clairement au menu.

Passionné de gastronomie depuis sa plus tendre enfance passée dans les alentours de Bandol, le chef Karl Gulotta a à cœur d’élaborer une cuisine hommage à ses racines, qui fleure bon le soleil, mais aussi mâtine de ses différentes expériences aux quatre coins du monde.

De ses origines, le chef a également conservé une approche conviviale de la cuisine, qui s’illustre dans le souci de pouvoir apaiser les faims tout au long de la journée, dans le bel espace du rez-de-chaussée. Ainsi, il a créé deux cartes, l’une à déguster « Sur le pouce », composée de plats plutôt estampillés fast food, mais revus et corrigés façon gastronomique : le burger flirte avec la scarmozza fumée, légumes grillés et sauce au poivre de Sichuan ; le croque-monsieur est parfumé aux truffes et l’avocado toast est travaillé en mousse, surmontée d’une chantilly au citron vert. On y trouve également des planches de charcuterie et fromages affinés, de belle qualité. À l’heure du tea time, le chef nous convie à goûter quelques-unes de ses pâtisseries maison dont la tarte du jour, mais également un tiramisu au café et rhum Anejo 7 ans ou un vacherin aux fruits rouges

À l’étage se trouve la salle du restaurant pour lequel il a pensé une carte courte, qui fait la part belle aux produits frais et de saison, et dans laquelle il laisse parler ses origines. Ravioles de calamar en persillade, poulpe – décliné à la napolitaine pour les entrées ou braisé en plat, accompagné de son risotto au citron vert – ou encore pavé de cabillaud et bulots en aïoli. Les amateurs de saveurs plus prononcées apprécieront la fricassée de chevreuil. Enfin quelques grands classiques, comme la pièce de bœuf et sa sauce aux trois poivres mettront tout le monde d’accord. La carte des desserts se veut elle aussi courte, mais efficace. On y retrouve les mêmes suggestions que celles à déguster tout au long de la journée, et une tarte « intense » au chocolat et pistache sicilienne qui ravira les aficionados de cacao.

À souligner encore, une très jolie formule « Retour du Marché », très complète et au rapport qualité/prix très correcte, puisqu’elle se compose en effet d’une entrée, d’un plat, d’un dessert, d’un verre de vin et d’un café, le tout pour 24 euros.

Le Colisée, 5 rue de Chimay, Luxembourg, Tél. : 26 20 28 03

 

 

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...