×

Nos cinq meilleures adresses pour bruncher à Luxembourg-ville

Si face à l’offre pléthorique en la matière et la vulgarisation du concept, bruncher nous avait paru ennuyeux il y a quelque temps, force est de constater que l’on n’a encore rien trouvé de mieux pour sublimer nos dimanches, disposer d’un bon prétexte pour s’empiffrer toute la journée et siroter du champagne dès potron-minet. Aussi, nous avons répertorié pour vous les cinq adresses les plus cool du Grand-Duché.

À savourer sans modération.

Le plus home made

Dernier venu sur la place luxembourgeoise, le brunch de l’Annexe va, à n’en pas douter, largement contribuer à ce regain d’amour pour cet exercice culinaire. Depuis son arrivée aux commandes du restaurant de la Ville-Haute, Kim Mathekowitsch n’a eu en effet de cesse de réinventer le restaurant pour lui donner une nouvelle identité. Son maître mot ? Ne pas transiger sur la qualité. Service, produit et originalité sont à nouveau les fondements de l’offre, dévoilée depuis quelques jours à peine. Concoctée à six mains par le chef Peter Peerapong, épaulé de Kamilla et Dorian aux commandes de la brigade pâtisserie, la carte fait la part belle aux produits locaux, et surtout au fait main. De la pâte à tartiner aux brioches et autres gourmandises sucrées, tout est fait sur place avec une attention toute particulière portée aux matières premières. Au menu également, une belle offre de propositions salées, classiques, mais ultra bien maîtrisées : œufs Bénédicte ou avocado toast, ou encore un taco de steak made in Annexe fameux. Enfin, les personnes soucieuses du bien manger ne seront pas en reste avec une jolie carte de suggestions pour les personnes souffrant d’intolérances alimentaires ou simplement soucieuses de leur ligne : un « Flat Belly muffin », sans sucre ni lactose, un bowl vegan. Servi à la carte et non en formule all inclusive dans un souci de réduire le gaspillage, ce brunch gourmand a résolument tout pour plaire.

L’Annexe, 7 rue Saint-Esprit, Luxembourg (ville-haute)

Le plus kid’s friendly

Spot ultra prisé dès le retour des beaux jours pour sa terrasse aux allures berlinoise, la Buvette des Rotondes n’est pas en veille les week-ends : au contraire. Surfant sur ses atouts culturels et son vaste parvis, elle a entrepris de faire du brunch dominical un rendez-vous incontournable des familles. Cela commence, bien sûr, des le menu avec une formule « tout compris », généreuse et gourmande, qui saura satisfaire les appétits les plus gargantuesques. Forte de sa philosophie locale et simple, la carte offre un joli choix de mets plutôt classiques, mais savoureux. Des suggestions végétariennes et vegans sont également au menu. Les plus ? Un prix en fonction de l’âge des enfants (5 ans = 5 euros), tandis que la formule adulte n’excède pas les 20 euros. Enfin, pour faire de ce moment gourmand un moment d’éveil, de nombreux événements accompagnent ce rituel dominical : workshops, animations, manifestations… pour stimuler ses papilles autant que ses méninges !

La Buvette des Rotondes, places des Rotondes, Luxembourg (Bonnevoie)

Le plus trendy

Si le Paname n’a plus besoin d’être présenté, et encore moins son brunch, il n’empêche que l’adresse place de Paris reste un haut lieu de gourmandise le week-end. D’abord parce que son brunch est servi ‘all long day’ samedi et dimanche, mais ensuite parce que sa carte – courte – est résolument bien ficelée entre dernières tendances food et grands classiques. Au menu donc, des œufs Bénédicte, des pancakes au thé matcha accompagnés de bananes et nappés de chocolat fondu ou encore une gaufre salée à la mozzarella, basilic, salami piquant, tomate & pesto maison. Pour les envies plus healthy, on trouve également un açai bowl, un baby bowl détox ou l’incontournable avocado toast et sa version upgradée l’egg toast ; tandis que ceux qui seront plus affamés opteront pour la comfort food avec un régressif « mac & chesse truffle » ou le grilled cheese également parfumé  la truffe pour les plus gourmands. Là aussi, point de formule, mais une carte de suggestions à partager – ou non – et à accompagner des breuvages home made, à l’instar des limonades, préférées avec amour pour l’équipe ultra motivée derrière le bar ou de cocktails plus festifs comme le Bloody Panamary.

Paname, 50 rue Sainte-Zithe, Luxembourg (gare)

Le plus caliente

Voilà quelques mois seulement que l’adresse de la rue des Bains se prête à l’exercice du brunch, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier ne manque ni de saveur ni de piquant et change radialement de l’offre dominicale traditionnelle. Si l’on se ruera  bien évidemment le Mamacita’s guacamole grande, dans lequel on adorera tremper les frites de patates douces (qui à elles seules méritent le détour), la carte ouvre résolument à de nouveaux horizons. Fidèle à a sa réputation haute-en couleur et festive, Mamacita revisite les grands classiques du genre à sa sauce. Les œufs brouillés sont servis en burritos (déclinés en version carnée ou végétarienne), le granola – maison – est saupoudré de cannelle, les pancakes nappés de sirop d’érable, et l’avocado toast est bien évidemment généreux en guacamole. À goûter surtout pour sortir des sentiers battus, les nombreuses spécialités : tacos huevos, quesadillas et autres tortillas et, surtout, le Churros grandes, un immense beignet délicieusement croustillant parfumé à la cannelle : à partager (ou pas !) Et pour que le moment soit encore plus festif – Mamacita n’est pas réputée pour sa sagesse – le prosecco et le mimosa sont servis à volonté durant deux heures ; bien sûr, de nombreux cocktails, des créations exclusives, et autres boissons fraîches maison complètent l’offre.

Mamacita, 9 rue des Bains, Luxembourg (gare)

Le plus British

Depuis l’ouverture de sa première adresse, rue Chimay suivie de la seconde, quartier gare en début d’année, Charles Sandwiches, désormais sous la houlette de François et Fleur Moreaux n’en finit pas d’affoler les gourmets d’outre-Manche (et d’ailleurs) avec sa généreuse carte de sandwiches chauds, et peu importe le Brexit, sa carte mâtinée d’influences anglo-saxonnes davantage la réputation de fédérer plutôt que de brouiller les esprits. Ainsi, fidèles à la tradition, les œufs ne sont pas servis brouillés, mais frits, et côtoient des « baked beans », et un demi-sandwich parmi ceux proposés à la carte. Résolument roboratif, l’endroit est tout indiqué les lendemains de soirée, une formule porte d’ailleurs le doux nom de « hangover brunch ». Les amateurs de sucrés, eux, a ajouteront une part de gâteau du jour ou l’un des cookies maison, dont le diamètre est tout bonnement indécent. Un bircher müesli complète l’offre pour les envies moins gargantuesques et – un tantinet – plus saines. Des boissons chaudes, des jus frais et un lassi complètent la formule. À souligner également, une belle et grande salle conviviale, qui favorise les échanges et la convivialité, et une chose est sûre : on ne connaît encore personne qui ne serait pas ressorti heureux et rassasié de chez Charles !

Charles Sandwiches, 19 rue Chimay, Luxembourg (centre-ville) et 16 rue du Fort-Bourbon, Luxembourg (gare).

 

 

 

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...