×

Les Eurotocques orphelins

La presse avait été conviée à une assemblée générale exceptionnelle, le 4 février dernier : Renato Favaro, qui avait succédé à Daniel Rameau en juillet 2016, a en effet annoncé sa démission…

Ce n’est pas une réelle surprise. Le chef italien ne cache en effet pas son envie de revenir à davantage de simplicité, et, surtout se consacrer à sa famille. Papa pour la seconde fois (un petit garçon âgé d’un an, ndlr.), il avait en effet fermé les portes du Ristorante Favaro, à Esch-sur-Alzette, le 18 septembre dernier, pour y ouvrir quelques semaine plus tard Cômo, un établissement plus simple, plus proche de ses valeurs… Mais surtout loin de la course aux distinctions…

Aussi, sa démission de quitter la présidence d’Eurotoques, qui rassemble quelque 60 chefs, qui tous ont a cœur de préserver la saisonnalité, le goût et la qualité au sein de leurs cuisines, n’a que très peu surpris. « Je veux laisser la place à quelqu’un de plus jeune, et qui a plus d’énergie et de temps », a-t-il en effet confié aux membres de la presse présents, à l’issue de cette réunion exceptionnelle, qui ne lui a pas trouvé de successeur. En effet, au terme de l’assemblée, aucun chef ne s’est positionné pour reprendre le flambeau. Aussi, pour l’heure, la régence sera assurée par le « bureau », composé des chefs Arnaud Magnier, Fabrice Salvador, Étienne-Jean Labarrère Claverie, Patrick Junker, Mathieu Morvan et Yann Castano.

Crédit photo : ©Eurotoques / Mickaël Williquet

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...