×

Un jardin extraordinaire à Clausen

Nouveaux propriétaires, nouvelle allure, l’ancien Maho, à Clausen, tourne la page pour un nouveau chapitre bucolique, et s’est métamorphosé en Les Jardins D’Anaïs.

Annabelle Hazard et Pascal Soutiran, Remois et heureux nouveaux propriétaires des lieux, ont longtemps cherché avant de trouver un lieu à la hauteur de leurs ambitions. Leur influence est palpable sitôt la porte franchie, lorsque l’on découvre le cadre très chic, tout en délicatesse mais chaleureux. Coup de coeur également pour la terrasse et la véranda, qui, résolument, contribuent à faire du restaurant un véritable lieu de poésie. Le maître mot est sans conteste le raffinement et cela se confirme également en cuisine.

Exigeants, les nouveaux propriétaires ont en effet choisi de travailler avec Christophe Quentin, chef au CV très prestigieux, passé par les brigades du Domaine des Crayères, de l’Assiettes Champenoise mais également du George V et du Jules Verne, le restaurant de la Tour Eiffel, où il a œuvré aux côtés de Ducasse. De ses très belles expériences, le chef garde une approche classique et majestueuse de la cuisine, non sans se démordre d’une belle part de créativité. Puisant dans le terroir local – il a en effet choisi de s’approvisionner autant que faire se peut dans un circuit court – ses plats se construisent à partir des produits de saison sur lequel il appose juste sa touche. Sublimer et non déguiser, telle pourrait en effet être sa devise.

Ainsi, la carte se déroule au fil des produits de saison, servis dans leurs plus beaux apparats. Les langoustines rencontrent le gingembre ; les asperges blanches sont cuites en papillotte avec un condiment mimosa/roquette, tandis que les ris de veau – un parti pris audacieux dans une carte très tenue – sont cuits sont un croustillants de fruit à coques. Du côté des desserts, c’est l’explosion de saveurs et de parfums dans des créations très poétiques, où, par exemple, les fraises rencontrent la fraîcheur de l’anis étoilé. Les mordus de cacao le savoureront en de fines feuilles craquantes entre lesquelles se trouve une onctueuse mousse au chocolat et noisettes.

Les prix sont ceux d’un établissement gastronomique, à juste titre, mais une formule Business figure également au menu (39 euros les deux services, ou 48 euros les trois) et permettra de découvrir la grande cuisine du chef Quentin à l’heure du déjeuner. Et pour quiconque voudrait y prolonger l’expérience, Les Jardins d’Anaïs est également un charmant hôtel, romantique et chaleureux.

Les Jardins d’Anaïs, 2 place Sainte-Cunégonde, Luxembourg (Clausen)

www.lesjardinsdanais.lu

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...