C’est par la grande porte que la marque Estée Lauder fait son entrée dans le métavers. Partenaire exclusif de la toute première Métavers Fashion Week, programmée du 24 au 27 mars, le géant des cosmétiques y dévoilera son premier NFT inspiré de l’un de ses produits emblématiques, le sérum Advanced Night Repair. 

À vos marques, prêts, partez ! Le coup d’envoi de la première fashion week dans le métavers sera donné dans quelques jours dans Decentraland, qui accueillera certaines des plus grandes maisons de luxe au monde pour présenter leurs nouvelles collections, entre shows virtuels et after parties 3.0. Mais cette semaine de la mode ne se déroulera pas uniquement côté podiums, avec des événements et surprises prévus par des marques issues d’autres horizons. C’est le cas d’Estée Lauder qui présentera son premier NFT, comme le révèle Women’s Wear Daily (WWD).

Et c’est le célébrissime sérum Advanced Night Repair du géant des cosmétiques qui sera le point de départ de ce NFT. Difficile d’imaginer des avatars s’appliquant une crème dans ce monde parallèle, nous direz-vous… C’est pour cela que les utilisateurs découvriront ledit NFT dans le flacon du produit pour offrir à leur(s) avatar(s) un « look lumineux et rayonnant », comme le précise le site spécialisé.

Conçu par le créateur virtuel Alex Box, le NFT se déclinera en plusieurs milliers d’exemplaires et sera gratuit. Plus encore que proposer à ses clients une première expérience dans le métavers, Estée Lauder entend avec cette première percée se faire connaître de celles et ceux qui ont l’habitude de passer du temps dans ces univers virtuels. Il pourrait également s’agir pour la marque de cosmétiques de tester ce monde parallèle en vue d’y faire, comme d’autres, son nouveau terrain de jeu.

L’Oréal Paris USA, Clinique, Givenchy Beauté, ou encore Gucci comptent parmi les maisons de beauté qui ont déjà investi le métavers, témoignant d’un fort engouement pour ce qui s’apparente à un nouvel eldorado du luxe.