Lors du point presse tenu hier après-midi, mercredi 9 décembre, par Xavier Bettel et Paulette Lenert, ces derniers ont rappelé qu’au vu du nombre toujours élevé d’hospitalisation et de décès et en raison « d’un nombre toujours trop important de nouvelles infections quotidiennes », un relâchement n’était pas envisageable pour le moment.

Si certains espéraient un assouplissement des mesures sanitaires en prévision des fêtes de fin d’année, le Premier ministre a balayé cette éventualité, arguant un nombre toujours trop élevé d’infections. Au 6 décembre dernier, le nombre de personnes testées positives au Covid-19 était de 38 476, dont 163 en soins normaux et 39 en soins intensifs.

Ainsi, les règles en vigueur resteront de mise a priori au-delà du 15 décembre avec un projet de loi en préparation, prévu à cet effet qui intégrera notamment des dispositifs concernant les centres commerciaux ainsi que des clarifications quant à la pratique des activités sportives et culturelles.

À LIRE AUSSI