Parce qu’en cette période de confinement, les violences conjugales risquent d’être fortement exacerbées, cinq associations luxembourgeoises ont décidé, ce mardi, de monter au créneau en lançant une helpline.

Voilà quatre semaines à présent que la vie de tous les Luxembourgeois.e.s a été complètement chamboulée suite aux mesures de confinement prises pour tenter d’enrayer la pandémie de Covid-19. Cette crise sanitaire et humaines sans précédent génère depuis un stress conséquent au sein des familles, qui peut provoquer des tensions, voire exacerber celles déjà existantes.

C’est en association avec le ministère de l’Intérieur que la Fondation Pro Familia, la Fondation Maison de la Porte Ouverte, l’asbl actTogether, l’asbl Femmes en Détresse et le Conseil national des Femmes du Luxembourg ont décidé d’unir leurs forces pour créer « un numéro d’appel d’urgence anonyme qui offre une écoute, un soutien et une orientation dans le domaine de la violence domestique 7 jours sur 7 de 12 à 20h » apprend-on dans le communiqué. « L’aide (…) fournie par mail par des professionnels spécialisés en violence domestique » sera disponible dès ce mardi 14 avril, à midi, au 2060 1060, mais également par mail : info@helpline-violence.lu.

Un site internet, pour l’heure toujours en construction, viendra le jour prochainement afin d’aider les victimes de violences conjugales.

À LIRE AUSSI