Impatientes de découvrir les nouvelles tendances incontournables de la saison Printemps-Été 2022 ? Voici un petit résumé des événements iconiques de la Fashion Week à Paris du 24 au 27 janvier. 

La capitale française accueille le retour de l’événement phare de la mode internationale : la Fashion Week. Cette semaine, ce sont les collections Hautes-Couture Femme Printemps-Eté qui sont à l’honneur. 

Ambassadeur iconique : Christian Dior

Impossible que vous ne connaissiez pas. Présent depuis la première Fashion Week en 1973, Christian Dior et sa maison haute couture restent des incontournables de l’événement. Guidée par Maria Grazia Chiuri, première femme au poste de directrice artistique, la maison Dior interprète les moments forts et épiques de l’Histoire de la marque. 

Lundi 24 janvier, vous pouvez retrouver le défilé en live à 14h30. Curieuses de connaître les tendances ? Nous aussi. 

Une maison à ne pas manquer : Chanel

Tout comme Dior, Chanel rythme la mode à l’international. Fondée en 1910 par Coco Chanel, il est impossible de ne passer à côté de cette maison guidée par de grands noms comme Karl Lagerfeld ou Virginie Viard. Connue pour avoir rendu la mode élégante, chic, confortable et agréable à porter, le nom de Coco Chanel ne cesse de marquer l’univers fashion. 

Mardi 25 janvier, sur invitation, il est possible d’accéder aux défilés de 10h et de 12h. Il faudra attendre 14h afin d’obtenir le film dédié aux défilés. 

Les hommes à l’honneur la semaine dernière

La crise sanitaire n’a pas empêché le bon déroulement des dix-sept défilés organisés et la présence de plus de soixante-dix maisons de Haute-Couture masculine. Dior, Kenzo, Hermès ou encore Louis Vuitton ont présenté le meilleur des tendances masculines à suivre pour la saison fashion de 2022 à 2023. 

Des nouveautés aussi. Il entre dans le calendrier officiel par exemple la marque de Florentin Glémarec et Kévin Nompeix : Egonlab. Fier de défiler « à côté des grandes maisons qui nous ont beaucoup influencés », confie le créateur Florentin Glémarec à France Info, leurs idées peuvent enfin prendre un envol au même titre que les grandes marques inévitables.