Crédit photo : ©MEGA

Acteurs clé du territoire pour lutter contre les inégalités sexistes, les communes s’engagent pour promouvoir ces droits, dans le cadre d’une convention-cadre, signée avec le ministère de l’Égalité homme-femme. Après Steinfort, c’est Clervaux qui soutient à son tour ce projet ambitieux.

Lors de la signature au ministère, la ministre Taina Bofferding a souligné: « Je salue l’engagement des responsables politiques de Clervaux pour développer ensemble avec le ministère des outils assurant l’égalité entre femmes et hommes dans tous les champs d’action de la commune. La collaboration avec Clervaux établit un modèle de convention-cadre qui sera à l’avenir accessible à toutes les communes. »

Le bourgmestre, Emile Eicher, a quant à lui remercié la ministre pour sa confiance, ainsi que le fait d’être à leur côté pour développer des « projets promouvant l’égalité entre les femmes et les hommes » au sein de leur collectivité : « Nous apprécions vivement l’appui et le savoir-faire du ministère. Je suis ravi que nous puissions compter sur vous. »

Les communes, essentielles pour promouvoir l’égalité

La commune est un acteur essentiel pour soutenir l’égalité au quotidien. C’est sur son territoire que les femmes et les hommes, filles et garçons, partagent des activités, qu’ils s’engagent dans les associations et clubs locaux, qu’ils interagissent avec les agent-e-s communaux et les responsables politiques. Les communes sont au plus près des gens et peuvent par conséquent identifier au mieux les besoins de la population. Elles peuvent justement promouvoir l’égalité et assurer le bien-être de toutes et tous.

En tant que partenaire-conseil, le ministère soutient et accompagne les communes dans leur mise en œuvre d’une politique durable. Cette étroite collaboration est formalisée par une convention qui règle les différentes étapes et démarches du partenariat.

La mise en œuvre de la convention avec Clervaux sera évaluée d’un commun accord au cours de l’année 2021. Suite à la phase pilote, le ministère proposera ce mode d’accompagnement aux 102 communes du pays. Chaque commune désireuse d’améliorer sa politique à l’égalité peut d’ailleurs dès à présent s’adresser au département « Égalité dans les communes » (communes@mega.etat.lu).

Communiqué par le ministère de l’Intérieur

À LIRE AUSSI