Une nouvelle avancée dans la lutte contre les violences domestiques. Taina Bofferding et Art Attitudes ASBL ont signé une convention pour un projet de théâtre qui vise à sensibiliser la population.

Le ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes et l’association sans but lucratif Art Attitudes ont signé une convention pour un nouveau projet de théâtre de prévention en matière de violence domestique.

Le concept de théâtre forum avait débuté en 2011 avec un projet de la CCPL en langue portugaise. Celui-ci a pris fin en 2018. La ministre Taina Bofferding relance désormais le théâtre forum avec une offre dans plusieurs langues. Il sera lancé au niveau communal pour atteindre toutes les communautés du pays.

Projet de sensibilisation

Le projet, mis en œuvre par l’École du théâtre, veut détruire les tabous et stigmates sur la violence domestique. Il faut sensibiliser à l’égalité entre les femmes et les hommes. Pointer l’impact des stéréotypes de genre, stimuler la prise de conscience et la réactivité de toute la société. Et aussi informer sur l’existence des dispositions légales et règlementaires sanctionnant la violence domestique. L’approche participative du théâtre forum et la mise en scène de différentes situations de violence domestique permettront de présenter toutes les facettes de la violence. Le public pourra prendre un rôle actif et s’exprimer sur le sujet.

Prévenir les violences

Lors de l’acte solennel de la signature, la ministre Taina Bofferding a souligné : « Un théâtre forum raconte une histoire qui nous amène à réfléchir et éveille le sens civique. La violence fait mal. Nous voulons donner des outils pour comprendre les facettes de la violence domestique et encourager toute personne à agir. » Le projet s’inscrit dans une démarche globale du ministère pour déjouer la montée de tensions, l’escalade et l’aggravation des violences. Le but étant de prévenir la violence domestique et les violences sexistes.

Le développement de ce nouveau projet se fait en concertation avec les membres du Comité de coopération entre les professionnels dans le domaine de la lutte contre la violence, notamment les services prenant en charge les victimes et auteur-e-s de violence domestique, les autorités judiciaires et la police. Une demi-douzaine de représentations sont prévues en 2021 en fonction des possibilités et dispositions sanitaires. Les interventions théâtrales sont disponibles en quatre langues (luxembourgeois, français, allemand et anglais).

De plus amples informations sur l’engagement du ministère sont disponibles sur les sites violence.lu et mega.public.lu.

À LIRE AUSSI