×

Les derniers régimes « tendance »

bienetre-dietetique-regime-tendances-2014

©Olga Danylenko/shutterstock.comBientôt le printemps et la réalité resurgira pour celles et ceux qui doivent perdre les kilos superflus avant les beaux jours. La mode est au jeûne. Mais pas seulement. Le point sur les dernières pratiques amincissantes (bonnes…mais pas toujours) qui font parler.


Le régime 5:2

Le principe: on mange normalement pendant cinq jours et on réduit considérablement les calories pendant deux jours, pour n’ingurgiter que 500 calories (600 calories pour les hommes). Les auteurs, Michael Mosley et Mimi Spencer qui ont promu ce régime avec leur ouvrage The Fast Diet, évoquent même volontiers le concept de jeûne. Un best-seller en Angleterre! Et des stars comme Beyoncé n’ont pas hésité à démontrer les bienfaits de ce régime 5:2.

Le régime 4:3

On l’a compris. La tendance des régimes est aux combinaisons de chiffres. Et la mode la plus récente est celle du 4:3. Encore une fois, la nouveauté vient d’un livre anglophone, titré Every Other Day Diet, signé par le docteur Krista Varady, une scientifique qui mène ses recherches à Chicago. Le jeûne reste le leitmotiv. Il s’agit d’alterner les jours de jeûne (un jour sur deux) et ceux où l’on peut manger normalement.

La diététique intégrative

En France, la dernière façon efficace de perdre du poids est expliquée par le nutritionniste Raphaël Gruman, avec son ouvrage La méthode Gruman – 3 mois pour perdre du poids avec la diététique intégrative. Cette fois, l’alimentation n’est pas le seul paramètre à prendre en compte pour faire régime. On rééquilibre les repas bien sûr. Mais, on suit aussi les conseils du médecin pour retrouver un sommeil réparateur, pour déstresser et pour se défouler avec une activité physique.

La morpho-nutrition

Les adeptes des régimes connaissaient déjà la méthode du Docteur Alain Delabos: la chrononutrition, qui adapte l’alimentation en fonction de l’horloge biologique. Ici, les menus sont différents selon la morphologie des patients. Le régime ne sera pas le même pour une personne en surcharge pondérale due à une suralimentation que pour celle qui souffre d’une culotte de cheval par exemple.

Le jeûne par intermittence

C’est ainsi que le dénomment les anglophones, indique la consultante en nutrition Charlotte Debeugny, auteure de Le régime 5:2 à la française. Cette pratique consiste à imposer une « fênêtre de 8h », durant laquelle il est possible de manger. Les repas pris sont le déjeuner et le dîner (avant 21h). Il n’y a ensuite aucune prise de repas jusqu’au lendemain, au déjeuner. Cela consiste en fait à jeûner pendant 16h. Selon l’experte, le jeûne est efficace contre le gras mais il impose d’être en très bonne santé.

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...