×

Les conseils de Guillaume Klein pour retrouver la ligne avant l’été

Guillaume Klein est coach français diplômé en nutrithérapie et micronutrition. Passionné de sport et de nutrition, il a étudié toutes les nouvelles lubies alimentaires, a essayé tous les nouveaux régimes et les a testés afin d’en mettre en lumière les avantages… et les inconvénients. Sucre, gluten, viande, lactose et idées reçues, il nous aide à nous y retrouver dans la jungle des tendances healthy du moment !

Sucre, gluten, viande, lactose et idées reçues, il nous aide à nous y retrouver dans la jungle des tendances healthy du moment !

Le mot détox est sur toutes les lèvres. Faire une détox permet-il réellement de mincir ? Que pensez-vous de ce phénomène ?

Il faut absolument sortir de l’idée reçue selon laquelle faire une détox ferait mincir. D’un processus naturel – un corps fonctionnement normalement est apte à se détoxifier tout seul tout au long de sa vie – nous en sommes arrivés à un phénomène marketing que l’on décline à l’envi. Et du coup, ce mot ne veut plus rien dire.

Vous ne préconisez donc ni monodiète ni cure de jus ni jeûne ?

Absolument pas. Pour l’avoir expérimenté, ce type de régime restrictif fonctionne sur le court terme, mais absolument pas sur la durée.

Quels sont donc les bons réflexes à adopter pour s’alléger avant les beaux jours ?

Je ne suis pas pro-régime. Mon but est d’aider mes patientes à (re)trouver un équilibre, qui devienne par la suite une routine alimentaire que l’on poursuit tout au long de la vie. Mon objectif est de leur apprendre à bien s’alimenter avant tout chose, sans se priver, en consommant des aliments qualitatifs et en pratiquant une activité sportive régulière. Vous savez, aucune magie ne permet de perdre du poids miraculeusement.

Et quelle est votre position sur les modes sans gluten et sans lactose ?

Sans les diaboliser, car cela est totalement contraire à ma philosophie, je les déconseille toutefois au quotidien. Ce ne sont pas tant le gluten et le lactose que j’incrimine que ceux issus de l’ère industrielle, que nos corps ne parviennent plus à assimiler. On ingérait bien plus de gluten il y a 50 ans en arrière et nos organismes les toléraient parfaitement. C’est bel et bien la preuve que les produits industriels sont la cause de ces intolérances. Ce sont vraiment les nouveaux maux du siècle. Cela étant, je déconseille encore davantage de se tourner vers des produits transformés estampillés « sans », qui sont, bien souvent, encore plus néfastes pour la santé.

Et le sucre ?

Mes principes alimentaires reposent justement sur la maîtrise de l’index glycémique. Je pense véritablement que c’est la clé de tout. Ingérer des aliments dont l’index glycémique est élevé (ce qui est à distinguer de la saveur sucrée des aliments, ndlr.) stimule l’insuline qui ne cesse de fluctuer dans le sens. À la clé ? Des coups de pompe réguliers et une sensation de faim qui ne se tarit pas. En maîtrisant la glycémie, on régule naturellement son appétit.

Des petits trucs ?

Ajoutez de la cannelle ou des graines de chia dans ses menus, qui ont un effet ralentisseur sur la glycémie peut aider. Augmenter son apport en fibres, également. De même, consommer des bonnes sources de gras et de protéines permet de ralentir l’absorption des sucres par l’intestin.

Vous évoquez les protéines. Un régime végétarien est-il à conseiller ?

On peut consommer de la viande, si celle-ci est de bonne qualité. Il est important d’être attentif à sa provenance. Même conseil pour le poisson et les œufs.

Pour ceux qui choisissent de devenir végétariens, on trouve de très bonnes sources de protéines végétales. Je recommande les protéines de chanvre, par exemple.

Et que pensez-vous des ersatz comme les steaks de soja ?

Je suis contre. Si l’on choisit de devenir végétarien ou vegan pour de bonnes raisons, reproduire l’omnivorisme avec des « faux-produits » transformés issus des géants de l’agro-alimentaire est une hérésie. Selon moi, c’est bien la preuve que ces régimes sont dictés par une mode et non pour de réelles convictions.

Encore une fois, il faut privilégier les aliments non transformés, être attentif à la provenance. Consommer des aliments de saison, issus d’un circuit court est vraiment à privilégier pour rester en bonne santé et conserver un poids stable.

DIET NUTRI ENERGIE , Klein Guilaume, Tél. : 00352 06 61 44 65 55, https://naturenergy.live

 

 

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...