×

Les produits de beauté mythiques

Il est des produits que nos mères utilisaient, et avant elles nos coquettes aïeules. Soins visage ou corps mythiques, fragrances immuables, rouges à lèvres et autres fards iconiques, quels sont ces produits qui font entrer un peu d’éternité dans nos salles de bains ?

Passage en revue de ceux qui laisseront leur empreinte dans l’Histoire.

Eau de parfum Miss Dior, Christian Dior

Son histoire : Lorsqu’il lance son premier parfum estampillé haute couture, Christian Dior choisit de rester dans la lignée impertinente amorcée, neuf mois plus tôt, lorsqu’il présente sa collection New Look. Nous sommes le 1er décembre 1947 et le couturier crée l’un des premiers buzz de l’histoire de la parfumerie, autour de cette fragrance chyprée, chaude et froide, construite autour de notes vertes, dont la sauge sclarée. Les Parisiennes se l’arrachent, le mythe était né.

Et en 2017 ? Ode à l’amour, à la féminité et au romantisme, il n’a cessé de se réinventer au fil des décennies. Depuis 2010, la gracieuse Natalie Portman est l’égérie de la fragrance, qui s’offre une nouvelle déclinaison, soit une eau de parfum revisitée et réenchantée par un bouquet de roses : rose Damascena turque et rose miellée de Grasse, généreusement arrosée de jus d’orange sanguine et pimentée de baies roses.

Poudre bronzante Terracota, Guerlain

Son histoire : 1984, la directrice de la création du maquillage Guerlain, Dominique Szabo, est en voyage au Maroc. Là, elle découvre la terre d’ocre, dont la nuance l’inspire pour créer cette poudre mythique, lovée au cœur d’un boîtier tout aussi iconique, en forme de galet. Alors que le bronzage est à l’apogée de sa tendance, la poudre Terracota promet « Trois semaines de bronzage en trois secondes », pour une bonne mine assurée et un teint rayonnant, grâce aux actifs hydratants qui l’enrichissent.

Et en 2017 ? Depuis sa création, chaque saison s’accompagne d’une déclinaison exclusive. Irisée et infusée de note corail en été, en version mate pour la saison froide, ou inspirée de la tendance du contouring, toutes les femmes peuvent trouver la leur.

Touche Eclat, Yves Saint Laurent

Son histoire : Icône absolue d’une génération, plébiscitée par toutes les plus grandes stars et les héroïnes du quotidien, voilà 25 ans que la mythique Touche Eclat Yves Saint Laurent nous sauve des matins chagrins et des nuits trop courtes. Imaginé par Terry de Gunzburg en 1992, ce stylo enlumineur capture la lumière, chasse les traces de fatigue et estompe les défauts d’un clic. Le succès est immédiatement au rendez-vous et ne s’est jamais démenti depuis : il s’en vend un toutes les dix secondes dans le monde.

Et en 2017 ? Pour célébrer son quart de siècle, la Touche Éclat s’est offert une robe constellée d’étoiles au printemps. Cet hiver, le célèbre stylo reste à la fête et s’offre un nouvel habillage pailleté en édition limitée.

Crème Nivea, Nivea

Son histoire : 1911, alors que la cosmétique n’en est qu’à ses balbutiements, un docteur allemand, Isaac Lifschütz, découvre un émulsifiant qui permet de stabiliser, enfin, le mélange huile + eau. Il baptise cette matière « Eucerit », lui ajoute de la glycérine, des huiles de rose et de muguet et créées alors la toute première crème hydrante. Sa formule onctueuse et sa blancheur incroyable lui inspirent le nom de Nivea, du latin niveus « blanc comme neige », de ce best-seller à tout petit prix. Chaque année, ce sont 100 millions de cette inconique boîte bleue qui sont vendues.

En 2017 ? Une version plus légère a vu le jour durant les années 1990, mais l’engouement pour la version originale n’a jamais failli.

Plus d’un siècle plus tard, la formule au sein de la mythique boîte bleue est la même et ne contient aucun paraben. Une aubaine à l’heure où les consommatrices examinent à la loupe la composition de leurs produits de beauté.

Huile Prodigieuse, Nuxe

Son histoire : Quand la fondatrice de la marque française Nuxe crée l’Huile Prodigieuse en 1991, elle pense d’abord à elle. Jeune maman qui court après le temps, elle souhaite un produit capable de prendre soin de sa peau sur le visage et le corps, mais aussi de ses cheveux, et pourquoi pas de faire office de parfum. Formulée à partir de 97.6% d’ingrédients naturels, l’Huile Prodigieuse mêle six huiles végétales – macadamia, noisette, bourrache, amande douce, camélia et millepertuis – sélectionnées pour leurs vertus nourrissantes, réparatrices et adoucissantes. La première huile multi-usage voyait le jour.

Et en 2017 ? Elle a accouché depuis d’une petite sœur pailletée, parfaite pour l’été. Et, pour fêter son incroyable succès, l’Huile Prodigieuse s’est offert le plaisir et le luxe d’un court-métrage ultra poétique, réalisé par le chorégraphe français (accessoirement ex directeur de l’Opéra de Paris et époux de Natalie Portman) en début d’année.

Huile Prodigieuse, Nuxe

Eau Dynamisante, Clarins

En 1987, Jacques Courtin, le fondateur de la marque de cosmétiques française, dépoussière l’image vieillotte de l’eau de Cologne et créant une eau qui conjugue les bienfaits des huiles essentielles et des plantes au cœur d’une eau fraiche et pétillante, regorgeant de bienfaits. Sept plantes et huit huiles essentielles entrent dans sa composition bienfaisante, afin d’un faire un outil de beauté et de bien-être pour les femmes au quotidien. Tout un mythe a été créé autour de cette fragrance qui s’accompagne en plus d’un engagement fort, faisant là encore de Jacques Courtin un pionnier. Les bénéfices de ses ventes sont en effet reversés aux différentes associations soutenues à travers le monde par Clarins et chaque année, la maison organise le « Prix de la Femme Dynamisante », récompense une femme engagée pour son travail via une association.

Et en 2017 ? Chaque année, une édition collector est créée afin de redécouvrir la fragrance sous un jour nouveau, mais sa composition elle demeure la même année après année.

Vernis à ongles Rouge Noir, Chanel

Son histoire : En lançant cette teinte de vernis à ongles, la maison Chanel sort des sentiers battus et fait preuve d’une incroyable audace. Nous sommes en 1994 et les possibilités en matière de manucure se limitent aux couleurs nude ou au rouge vif. Inspirés par le défilé automne-hiver de la maison de couture, Heidi Morawetz, directrice du studio maquillage Chanel et Dominique Moncourtois, directeur international de la création maquillage Chanel décident de rendre hommage à Coco Chanel en créant une laque inédite, alors baptisée « Vamp », « grenat, comme l’intérieur d’une cerise noire », soit l’une des teintes adorées de la fondatrice de la maison. Une idée de génie qui fait entrer cette couleur dans les basiques de la collection sous le nom de Rouge Noir en 1995. Depuis plus de 20 ans, Le Vernis Rouge Noir est la vente numéro 1 de la maison.

Et en 2017 ? La teinte figure bien sûr toujours parmi les références de la gamme.

Huile démaquillante, Shu Uemura

Son histoire : En 1967, Shu Uemura, maquilleur des plus grandes stars, imagine, pour elles, une incroyable huile démaquillante, capable d’éliminer tous les fards et de nettoyer en profondeur la peau en un seul geste. Ultra douce, elle respecte voire restaure le film hydro-lipidique de l’épiderme et devient alors un geste de beauté à part entière. Cerise sur le gâteau, elle se pare d’effets à long terme, puisque la légende veut que plus on l’utilise, mieux le maquillage tient. Depuis 50 ans, l’Huile Démaquillante continue de tenir ses promesses et un flacon se vend toutes les 30 secondes à travers le monde.

Et en 2017 ? Depuis sa création, la formule a été retravaillée pour s’adapter aux dernières innovations, et cinq déclinaisons ont à présent rejoint la version originale, afin de s’adapter à tous les types de peau et à chaque femme.

Créaline H20, Bioderma

Son histoire ? Qui aurait pu songer que derrière cette bouteille en plastique des plis minimalistes se cachait l’un des must have beauté de tous les temps ? Et pourtant ! Depuis 20 ans, les plus grands make-up artists ne jurent que par elle, et on ne voit qu’elle backstage et elle peut se vanter d’avoir séduit les plus grandes stars, comme Natalie Portman, qui a récemment avoué n’utiliser qu’elle depuis des années. Son secret ? Cette eau limpide est blindée de micelles, des esters d’acides gras, similaires aux composants des membranes de la peau, qui attirent impuretés et corps gras sur le coton (et même les résidus de maquillage waterproof) pour une peau nette en deux temps trois mouvements. Sans alcool ni parabens, pour une formule ultra douce, elle offre une tolérance maximale, même pour les épidermes les plus sensibles.

Et en 2017 ? Le mythique flacon au bouchon rose s’est décliné en plusieurs versions : Sébium H2O destinée aux peaux mixtes à grasses et Hydrabio H2O pour les peaux déshydratées. Dernière venue, la Créaline H2O se décline pour les peaux sujettes aux rougeurs et pour les peaux très sèches.

 

 

 

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...