×

Jeux de textures : et le démaquillage devient un moment de plaisir

La bonne résolution de cette rentrée ? Un démaquillage en bonne et due forme, et ce, même si on rentre à des heures indues et que grande est l’envie de laisser sa taie d’oreiller faire le travail.

Et on a bien raison ! Plus que jamais, le démaquillage s’est imposé comme le premier geste de beauté et une étape cruciale de notre programme « belle peau ».

Dissimulé sous plusieurs couches de fards tout au long de la journée, abreuvé à tort et à travers et surexposées aux agressions extérieures et à la pollution, l’épiderme est proche de l’asphyxie à la fin de la journée. Et non seulement il étouffe mais, à long terme, les impuretés engendrent en plus un vieillissement précoce de la peau.

Afin de conserver un joli teint, d’afficher une mine éclatante et un grain de peau lisse, les laboratoires ont rivalisé d’ingéniosité pour développer des nouvelles formules toujours plus innovantes et ludiques à utiliser, qui associent des actifs incroyables d’efficacité, sans jamais – ô grand jamais – renoncer au plaisir d’utilisation. Focus sur les textures les plus sensorielles de la rentrée.

Baume voluptueux

Inspiré du rituel de beauté asiatique, le démaquillage voit double en cette rentrée. La raison ? Procéder en deux étapes clé, garantes d’une peau nette et saine. La première permet de dissoudre les fards et autres résidus de maquillage, tandis que la seconde vise à débarrasser de toutes les impuretés : pollution, impuretés, excès de sébum, sueur ou cellules mortes. C’est en s’inspirant de ce protocole ultra aguerri que les Laboratoires Liérac ont développé une toute nouvelle gamme : les Doubles Nettoyants qui agissent d’abord en surface puis en profondeur pour en révéler qu’une peau nette, propre, fraîche et terriblement douce. La ligne comprend notamment un Baume-En-Huile, destiné aux peaux sèches dont la texture ultra cocooning et moelleuse combine un nettoyant micro-aimant, un micro-exfoliant enzymatique et un extrait de nénuphar apaisant. Enrichi en huile de camélia, cet étonnant baume fond sur la peau avant de s’émulsionner avec un peu d’eau pour se métamorphoser illico en un lait tout doux qui nettoie véritablement en profondeur.

Baume-En-Huile, Laboratoires Lierac, 120g, 22.90€

Huile fluide

Rituel venu d’Asie, la vague lipidique ne s’est jamais tarie et n’a cessé de faire des émules. La raison ? Le protocole est tout simplement addictif : non seulement l’huile démaquillante n’a pas son pareil pour débarrasser la peau des impuretés tout en douceur, mais elle la chouchoute. Cette saison, on se pâme pour le Démaquillant Flash / Visage – Yeux – Lèvres Giorgio Armani Beauty. Grâce à sa technologie nettoyante Wet & Dry exclusive, il associe les bénéfices d’un démaquillage « à sec », d’une huile nettoyante aux propriétés « humides » et d’un nettoyant moussant. La formule est enrichie en huile d’amande douce et contient un complexe exfoliant à base d’Acide Glycolique, d’Acide Salicylique, de LHA et d’HEPES* qui favorise le renouvellement de la peau, améliore sa souplesse et sa texture instantanément.

Giorgio Armani Beauty, Démaquillant Flash / Visage – Yeux – Lèvres, 150ml, 43€

En duo

Deux produits = deux fois plus de plaisir. Les peaux grasses et à imperfections vont adorer ce duo, qui non seulement démaquille parfaitement, mais débarrasse la peau de toutes ses impuretés et aide à combattre les petits boutons. Appliquer une huile sur peau grasse mais oui. La décaper à l’eau entraîne une excitation des glandes sébacées qui a pour effet (désastreux) de graisser encore plus la peau. Utiliser une huile – SebuPrep – permet de nettoyer les pores en profondeur, sans irriter la peau ni la débarrasser de son film protecteur. Puis, le gel nettoyant SebuWash vient achever d’ôter toutes les impuretés et résidus de maquillage décollés grâce à l’huile SebuPrep. On rince, la peau est pure et ne tire pas !

Environ, SebuPrep, 100ml, 28€ ; Environ, SebuWash, 100ml,

Gel so fresh

Plébiscitée backstage et par les plus grands make-up artist, l’eau micellaire s’est érigée au rang de must have. Même Natalie Portman a déclaré être accro à la mythique Créaline H2O Bioderma. Cet hiver, elle reste un incontournable de nos routines démaquillantes. Pourquoi on l’aime ? Parce que les micelles débarasse la peau de ses impuretés en deux temps, trois mouvements, sans l’agresser. On craque cet automne pour une version plus confort, qui associe les vertus de l’eau micellaire à une formule gélifiée – so fresh – exclusive. Déclinée pour peaux sensibles ou pour peaux sensibles mixtes, l’eau micellaire est intégrée au cœur d’une formule à rincer, ultra facile à vivre, qui nettoie en douceur et en profondeur. La peau est propre, fraîche et apaisée.

Garnier, Gel nettoyant micellaire (peau sensible ; peaux sensibles et mixtes), 200ml, 5.3€

Chantilly gourmande

Attention, produit hautement addictif. Spécialement conçu pour faire du démaquillage un moment sensoriel exceptionnel, la formule Mousse-en-Miel est enrichie en eau d’acacia qui permet de capturer l’excès de sébum, les impuretés et tous les résidus de maquillage, même waterproof. Sous les doigts découvrez une formule fluide aux effluves enivrants de vanille qui nettoie en douceur. Ajoutez de l’eau, émulsionnez et le produit se métamorphose en une chantilly légère et gourmande, aussi redoutable que moelleuse.

Mousse-en-Miel, Lancôme, 200ml, 32.5€

 

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...