Puisque mars est le mois de la Femme – le 8 mars ayant été proclamé Journée Internationale des Femmes en 1917 – nous leur dédions ce numéro. A l’heure où, avec son décret anti-avortement, le président américain Trump menace de mettre en péril l’un des droits les plus fondamental, si durement acquis, celui à disposer de leur corps et décider si elles ont envie – ou non – d’enfanter, les femmes sont descendues dans la rue pour faire entendre leur voix. C’est un fait, en 2017, le féminisme est (hélas) toujours d’actualité, portant avec lui l’espoir qu’un jour (enfin) la guerre de sexes soit un lointain souvenir. Une utopie?

Si elle évoque longuement les difficultés d’être une femme au XXIe siècle, cette édition célèbre aussi la chance de pouvoir se jouer des apparences, pour être tour à tour fatale, trendy, glamour. Mais toujours belle. Les nouvelles collections sont pimpantes et remettent du baume au coeur et de la couleur aux joues à l’image de notre cover qui met en lumière la couleur de la saison qui nous fait du bien au moral: le rose. (Mais on a aussi décrypté toutes les tendances dans notre dossier mode).

Et puisqu’il était question de femmes, nous sommes allées à la rencontre d’Isabelle d’Ornano, la fondatrice de la maison française Sisley, pour évoquer la création de sa dernière fragrance, Izia, nouveau chapitre de cette belle saga familiale qui s’écrit au féminin.

A découvrir, enfin, des astuces pour s’alléger avec le retour des beaux jours, les tendances du tout dernier salon Maison&Objets qui vient de s’achever, et des recettes de Bolognaise… atypiques, tandis que Cyril Molard nous a parlé primeurs et fenouil…

Belle lecture!