×

Et IAM a mis le feu à l’Abbaye

Ni la pluie ni la perspective de devoir passer l’intégralité du concert sous un poncho en plastique n’a découragé les fans du groupe marseillais mythique des années 90, venu faire le show dimanche 10 juin, à l’Abbaye de Neimënster.

Car show il y a eu. A peine les premières notes de L’Ecole du Micro d’Argent entamées, que le public en liesse reprenait les paroles. « C’est toute mon adolescence » a-t-on pu entendre, tandis qu’Aurélie, fan de la première heure confie avoir eu les larmes aux yeux quand Akhenaton a fait son entrée sur scène. C’était sa première fois. Son mari, Juan, lui, les a déjà vus sur scène trois fois, mais s’impatiente déjà de la prochaine date. Ça tombe bien, « on revient quand vous vou-lez » n’ont de cesse de scander les membres du groupe Marseillais, avec leur joli accent.

Si bientôt 30 ans se sont écoulés depuis leur premier opus … De la planète Mars (en 1991, ndlr.), rien n’en laisse présager sur scène. Les quatre membres ont assuré un show grandiose, chorégraphies punchy et scénographie travaillée – L’Empire du côté obscur laissera dans doute un souvenir impérissable – tandis qu’ils reprenaient les titres emblématiques que le public connaissait par cœur. On a donc dansé le Mia (beaucoup), joué avec des sabres laser, bougé la tête pendant… près de deux heures : généreux, les Marseillais ! Et tant pis pour la pluie, il faisait vraiment chaud sur le parvis de l’Abbaye, dimanche dernier.

 

Crédit photo : ©Deadly Sexy Carl

 

 

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...