×

Festival international du film d’animation d’Annecy : Luxembourg atteint des sommets

Le film d’animation luxembourgeois a décidemment le vent en poupe. Après l’Oscar pour Mr. Hublot (en 2014), le Grand-Duché a brillé à l’occasion du Festival international du film d’animation d’Annecy, le week-end dernier, grâce à trois films en compétition : Funan, The Breadwinner et Les Hirondelles de Kaboul, dont aucun n’est reparti les mains vides.

Et c’est à Funan (une coproduction belge, luxembourgeoise, française et cambodgienne, réalisée par le jeune Français Denis Do, dont c’est le premier long-métrage, ndlr.) que l’on doit cet incommensurable sentiment de fierté nationale, puisque ce dernier a raflé le Cristal du Meilleur long-métrage. Une très longue standing ovation a d’ailleurs suivi la projection officielle du long-métrage – qui évoque les souvenirs d’une mère, qui a vécu au Cambodge sous la dictature khmère rouge et a tenté de retrouver son fils, qu’on lui a arraché au tout début de la révolution – en présence de son réalisateur, visiblement très ému.

De leur côté, les deux autres films présentés ne sont pas en reste, puisque The Breadwinner (réalisé par Nora Twomey et coproduit par Melusine Productions, ndlr.) a décroché les Prix du Jury, Prix du Public et Prix de la meilleure musique, tandis que l’outsider du trio luxembourgeois, Les Hirondelles de Kaboul, (que l’on doit à Eléa Gobbé-Mévellec et Zabou Breitman) se voit tout de même décerner le Prix Fondation GAN à la diffusion.

87 pays étaient représentés sur cet événement de rayonnement international, qui a brillé cette année par une fréquentation en hausse de 17% par rapport à l’édition précédente (en 2017, ndlr.).

Le jury était composé de la chanteuse française Emily Loizeau, du réalisateur brésilien Alê Abreu et du journaliste américain Dan Sarto.

Le festival a également permis au public présent de découvrir plusieurs superproductions américaines, à l’instar de Hôtel Transylvanie 3 : des vacances monstrueuses et Les Indestructibles 2, ou encore le nouveau film de Michel Ocelot, Dilili à Paris, projeté en ouverture du festival.

Il faudra attendre le 19 mars pour découvrir en salle Funan, avec les voix françaises de Bérénice Béjo ou Louis Garrel.

Agenda

Culture, bons plans,
business, night, resto, kids ?
Trouvez toutes vos soirées
dans notre agenda!

Rechercher
De À

Newsletter

Abonnez-vous & recevez les dernières actus!

Immobilier

Vous cherchez un appartement? Une maison? Un terrain? Rechercher


En collaboration avec athome.lu

Rejoignez-nous

+Cliquez pour charger plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir deux fois par semaine, des actus locales, des nouvelles tendances mode, des infos culture, business...